Avis en raison d’une floraison possible d’algues bleu-vert à la plage Main, au bord du lac Ramsey

La ville du Grand Sudbury a avisé le Service de santé publique de Sudbury et du district d’une possible floraison d’algues bleu-vert à la plage Main, au bord du lac Ramsey.

Par mesure de précaution, le Service de santé publique a installé des panneaux pour aviser le public de ne pas se baigner et ne pas laisser les animaux de compagnie y pénétrer en cas de floraison d’algues à la plage. Si aucune floraison n’est présente, l’eau peut servir aux activités de loisir ordinaires.

La ville du Grand Sudbury collabore étroitement avec le Service de santé publique de Sudbury et du district et le ministère de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique afin de surveiller la situation.

Des floraisons d’algues bleu-vert pourraient aussi s’observer dans d’autres parties des lacs touchés. Comme les floraisons ne sont pas fixées à un objet solide, elles peuvent se déplacer sous l’effet du vent et de l’eau. De nouvelles floraisons peuvent aussi se former. Les riverains devraient surveiller la présence de floraisons dans leur secteur.

Les floraisons d’algues bleu-vert ont l’aspect disgracieux d’une soupe aux pois et dégagent une odeur nauséabonde. De plus, elles peuvent produire des toxines.

Les plus fortes concentrations de toxines se trouvent ordinairement dans les floraisons et l’écume le long des rives. Ces accumulations denses représentent les plus grands risques pour les humains et les animaux de compagnie. Les toxines peuvent irriter la peau et, en cas d’ingestion, causer de la diarrhée et des vomissements. Si une personne en ingère de grandes quantités, elle risque de subir des dommages au foie et au système nerveux.

Afin d’en savoir plus, veuillez appeler le Service de santé publique de Sudbury et du district au 705.522.9200, poste 398, ou allez au www.sdhu.com.

 

Dernière modification : 17 juillet 2015