La COVID-19 dans Sudbury et districts : votre mise à jour hebdomadaire au 30 décembre 2021

Période de signalement : du jeudi 23 au mercredi 29 décembre 2021.

30 décembre 2021 — Le texte qui suit résume l’évolution de la situation concernant la COVID-19 sur le territoire de Santé publique Sudbury et districts au cours des 7 jours se terminant le 29 décembre 2021, en fin de journée : 591 nouveaux cas et 240 cas réglés. Au cours de la dernière semaine, 78 cas avaient un profil de mutation conforme au variant Omicron. Comme la situation évolue rapidement et vu les résultats obtenus sur le plan épidémiologique et en laboratoire dans toute la province, nous pouvons maintenant présumer que tous les cas dont le dépistage a confirmé la présence du variant Omicron sont effectivement attribuables à ce dernier. Onze (11) éclosions de COVID-19 étaient actives cette semaine, dont 5 dans des écoles ou des autobus scolaires, 4 dans des foyers de soins de longue durée, 1 dans un lieu de travail et 1 dans un cadre communautaire (parc public). Au cours des 7 derniers jours, 4 éclosions ont été déclarées, soit 2 dans des écoles, 1 dans un lieu de travail et 1 dans un foyer de soins de longue durée. Aucun décès n’a été lié à la COVID. À la fin de la journée du 29 décembre 2021, il y avait 650 cas actifs et 8 éclosions actives. Six (6) personnes étaient hospitalisées, alors que les autres étaient en isolement.

Depuis le début de la pandémie, on a recensé au total 5 287 cas dans la région, dont 4 637 sont résolus. Malheureusement, 47 personnes sont mortes de la maladie dans notre région.

Parmi les 799 cas qui ont été signalés depuis le 1er décembre 2021, 325 ont été ceux de personnes pleinement vaccinées. Il y a eu 474 cas chez des résidents non vaccinés ou partiellement vaccinés (ayant reçu seulement une dose). Pendant cette même période, 14 personnes ont été hospitalisées, dont 10 n’avaient pas été vaccinées ou l’avaient été partiellement. Parmi les personnes hospitalisées, 4 étaient pleinement vaccinées. Interprétation des données sur le statut vaccinal : veuillez noter que les données sur le nombre de cas selon le statut vaccinal sont préliminaires et risquent fort de changer. Comparer les nombres cumulatifs d’une semaine à l’autre peut mener à des estimations erronées quant au nombre de cas selon le statut vaccinal pour les 7 jours précédents.

D’après les données des 14 derniers jours, le risque de contracter la COVID-19 chez les résidents non vaccinés de Sudbury et districts était 1,7 fois plus élevé que chez les résidents pleinement vaccinés. Par ailleurs, selon les données provinciales pour la même période, le risque d’hospitalisation due à la COVID-19 chez une personne non vaccinée était 3,4 fois plus élevé que chez une personne pleinement vaccinée. De plus, le risque pour une personne non vaccinée d’être admise dans une unité de soins intensifs (USI) était 8,5 fois plus élevé que celui d’une personne pleinement vaccinée.

Tendances récentes

  • Au cours des 28 derniers jours, le taux d’incidence global de COVID-19 dans notre région était de 650,4 nouveaux cas pour 100 000 habitants. Les résidents âgés de 19 ans et moins affichaient le taux le plus élevé, soit 1 013,1 nouveaux cas pour 100 000 habitants. Les 20 à 29 ans (951,2 pour 100 000), les 30 à 39 ans (803,7 pour 100 000) et les 40 à 49 ans (703,4 pour 100 000) affichaient également un taux supérieur au taux régional global. Les taux chez tous les autres groupes d’âge étaient inférieurs à ce dernier.
  • Le taux d’incidence local pour les 7 derniers jours était de 297,2 nouveaux cas pour 100 000 habitants, comparativement à 129,2 pour les 7 jours précédents.
  • Parmi les 591 nouveaux cas enregistrés dans notre secteur au cours de la dernière semaine, 64 étaient ceux de personnes qui ont eu des contacts étroits avec un cas confirmé. Cela signifie que Santé publique a déterminé comment ces personnes ont été exposées à la COVID-19, et a pu intervenir rapidement afin de prévenir toute propagation supplémentaire. Quarante-cinq (45) cas n’avaient aucun lien épidémiologique connu. Aucun cas n’a encore été déterminé comme étant lié à un voyage ou à une éclosion. Il convient de noter qu’en raison de l’augmentation importante du nombre de cas la semaine dernière, 482 cas font toujours l’objet d’une enquête.
  • Parmi les 591 cas signalés cette semaine, 509 sont ceux de personnes qui habitent dans le Grand Sudbury, 38 dans le district de Manitoulin, 6 dans Sudbury-Nord, 23 dans Sudbury-Ouest et 15 dans Sudbury-Est. (Pour plus d’information sur l’étendue géographique de ces régions, veuillez consulter la mise à jour quotidienne à phsd.ca/laCOVID-19/donnees.)
  • Sur la période allant du 21 au 27 décembre, le taux de positivité était de 13,2 %, comparativement à 5,9 % pour les 7 jours précédents.
  • Pour la période allant du 23 au 29 décembre, le taux de reproduction effectif (Re) était de 1,51 pour Sudbury et districts et de 1,62 pour toute la province. Le taux de Re pour le Nord-Est de l’Ontario n’était pas disponible.

Mise à jour du programme de vaccination

  • Jusqu’à présent, 378 907 doses de vaccin ont été administrées aux résidents de Sudbury et districts. Parmi ces personnes, 168 505 ont reçu une première dose et 157 138 sont pleinement vaccinées (ont reçu deux doses). En tout, 53 264 personnes ont reçu une troisième dose (en date du 29 décembre 2021, à 16 h), ce qui représente 31,5 % des résidents de 18 ans ou plus. Il convient de noter que cela inclut les vaccins administrés par Santé publique, les communautés autochtones et des Premières Nations, les centres de soins primaires, les pharmacies et les autorités externes.
  • Au cours des 7 jours se terminant le mercredi 29 décembre 2021, en fin de journée, 10 970 doses de vaccin ont été administrées.
  • Dans l’ensemble, 89,4 % des résidents de 12 ans ou plus ont reçu leur première dose de vaccin dans Sudbury et districts, comparativement à 90,7 % à l’échelle provinciale.
  • Dans Sudbury et districts, la proportion de résidents de 12 ans ou plus ayant reçu leur deuxième dose est de 86,5 %, alors qu’elle est de 88,1 % pour tout l’Ontario.
  • Dans l’ensemble, 85,9 % des résidents de 5 ans ou plus ont reçu leur première dose de vaccin dans Sudbury et districts, comparativement à 87,0 % à l’échelle provinciale.
  • Dans Sudbury et districts, la proportion de personnes de 5 ans ou plus ayant reçu leur deuxième dose est de 80,1 %, alors qu’elle est de 81,3 % pour tout l’Ontario.
  • Parmi la population de Sudbury et districts, 82,1 % des gens ont reçu leur première dose et 76,6 % sont pleinement vaccinés. Autrement dit, plus de 48 000 résidents ne sont pas pleinement vaccinés.
  • Ce qui suit illustre les vaccins reçus selon l’âge pour les personnes de 12 ans ou plus dans Sudbury et districts.
Il s’agit d’un schéma du nombre de doses de vaccin administrées, selon la dose et le groupe d’âge. Reportez-vous au tableau ci-après pour connaître les résultats détaillés.
Groupe d’âgeCouverture 1re doseCouverture 2e dose
De 5 à 1142,5 %0,4 %
De 12 à 1784,6 %80,7 %
De 18 à 2980,0 %75,6 %
De 30 à 3985,5 %80,9 %
De 40 à 4986,8 %83,7 %
De 50 à 5987,0 %85,0 %
De 60 à 6997,0 %95,7 %
De 70 à 79100,0 %100,0 %
80 ou plus100,0 %100,0 %

Protégez-vous contre la COVID

  • En célébrant une fin d’année marquée par l’augmentation sans précédent des cas de COVID-19 attribuables au variant Omicron, il est essentiel de vous protéger, ainsi que votre entourage, contre le virus. N’oubliez pas que, bien que les limites de rassemblement soient de 10 personnes à l’intérieur et de 25 personnes à l’extérieur, moins vous serez nombreux, mieux ce sera pour tout le monde. Continuez à suivre toutes les mesures de santé publique lorsque vous participez à une fête ou que vous en organisez une. Le plus sûr est de célébrer virtuellement ou à l’extérieur. Si vous ne pouvez pas vous réunir dehors, assurez-vous que l’espace est bien aéré. Tenez compte du statut vaccinal de tous les invités. N’oubliez pas qu’un résultat négatif au test antigénique rapide est sans garantie et qu’il faut continuer à suivre toutes les mesures de sécurité. Restez chez vous si vous êtes malade, même si vos symptômes sont légers.
  • Face au variant Omicron et à l’augmentation sans précédent du nombre de cas de COVID-19, la vaccination et les mesures de santé publique suivantes restent essentielles afin d’aider à contrôler la propagation du virus, à protéger la santé et à éviter de submerger notre système de soins de santé. Les personnes admissibles devraient recevoir leur dose de rappel dès que possible. Il demeure important que tous les autres reçoivent leur première ou deuxième dose, si ce n’est déjà fait.
  • La pandémie a créé énormément d’incertitudes et de changements; cependant, nous reconnaissons que les vacances peuvent aussi être difficiles pour de nombreuses personnes. Compte tenu de cette pression supplémentaire sur la santé mentale, sachez que vous n’êtes pas seul. Demandez de l’aide. Communiquez avec Services de crises du Canada (1.833.456.4566), ConnexOntario (1.866.531.2600), Jeunesse, J’écoute (1.800.668.6868), la Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être (pour les Autochtones) (1.855.242.3310), la LGBTQ Youth Line (1.800.298-9688) ou Allo J’écoute (pour les jeunes de niveau postsecondaire) (1.866.925.5454).

Quoi de neuf

  • Tous les cas signalés antérieurement dont le dépistage a confirmé la présence du variant Omicron, ainsi que tous les nouveaux cas de COVID-19 sont maintenant présumés être attribuables à ce variant. Si vous souhaitez en savoir plus, lisez le communiqué publié sur phsd.ca.
  • Aujourd’hui, en réponse au variant Omicron, le médecin-hygiéniste en chef de l’Ontario a annoncé des mises à jour des directives relatives aux tests et à l’isolement, y compris des changements à la gestion des cas et des contacts. De plus, l’annonce confirme le retour à l’apprentissage présentiel à partir du 5 janvier 2022; de nouvelles limites de capacité pour les grands espaces intérieurs, et une quatrième dose de vaccin qui sera administrée aux résidents d’établissements de soins de longue durée, de maisons de retraite et d’autres lieux où vivent en commun des personnes âgées. Santé publique étudie présentement les effets qu’auront ces annonces sur ses stratégies locales d’intervention. Pour plus d’information à ce sujet, consultez le communiqué de presse publié dans news.ontario.ca
  • Santé publique fournit les données sur les cas de COVID-19 du lundi au vendredi, à 16 h (sauf les jours fériés). Durant la période des Fêtes, les données pour la période du samedi 1erjanvier au lundi 3 janvier seront affichées le mardi 4 janvier 2022.

Message de la Dre Penny Sutcliffe, médecin-hygiéniste

Dans la région et dans toute la province, le nombre de cas de COVID-19 augmente à un rythme alarmant, pour atteindre des taux jamais vus auparavant. Aussi, les cas dont nous avons connaissance ne représentent probablement que la pointe de l’iceberg : de plus en plus, les cas signalés par les organismes de santé publique constituent une sous-estimation du nombre réel de personnes atteintes du virus. Maintenant que le variant Omicron est la souche dominante en Ontario, il est essentiel que notre communauté se concerte afin de réduire les pressions actuelles et futures sur notre système de santé, lequel pourrait être rapidement submergé. La hausse du nombre de cas menace non seulement l’accès à des soins de santé nécessaires, mais affecte aussi directement la santé sociale et mentale des gens, nos économies locales, nos familles et nos quartiers. À l’approche de la veille du Nouvel An, nous vous prions de célébrer virtuellement et, si vous le faites en présentiel, de limiter le nombre de personnes. Choisissez des moyens sûrs pour retrouver vos amis et vos proches, comme des réunions virtuelles ou de très petits rassemblements en plein air où la distanciation physique peut être respectée. À l’heure actuelle, il est impératif de suivre les mesures de santé publique, sans exception. Au nom de Santé publique Sudbury et districts, je tiens à offrir à tous mes meilleurs vœux de sécurité et de santé pour le Nouvel An 2022, une année qui verra finalement la fin de cette pandémie mondiale, une fin qui sera possible grâce au travail acharné et aux sacrifices de tellement de gens. Merci et bonne année!

Mise à jour régulière

Allez à la page phsd.ca/laCOVID-19/donnees afin de connaître les mises à jour régulières sur le dépistage de la COVID-19, les cas confirmés ainsi que les éclosions et les expositions potentielles dans le Grand Sudbury et les districts de Sudbury et de Manitoulin. Un sommaire épidémiologique détaillé est affiché le mardi. Il inclut des renseignements sur les cas au fil du temps, leurs caractéristiques, les expositions probables, l’issue des cas, le dépistage et les éclosions en milieu institutionnel. De plus, un rapport détaillé sur la vaccination est produit le mardi et renferme des renseignements sur la vaccination au fil du temps, par région, par marque, par dose et par groupe d’âge. Il fournit aussi plus d’information contextuelle en comparant nos données à celles de l’Ontario.

S’il vous faut d’autres informations ou si vous avez des questions, consultez phsd.ca/laCOVID-19 ou appelez Santé publique Sudbury et districts au 705.522.9200 (1.866.522.9200, sans frais).

This item was last modified on 30 décembre 2021