Étendre les programmes visant à fournir du matériel et des services pour réduire les méfaits

Inscrivez-vous pour recevoir par courriel des alertes concernant les drogues émises pour notre communauté de la Stratégie communautaire contre les drogues.

Le Service de santé publique de Sudbury et du district a le plaisir d’annoncer qu’au cours des six prochains mois, l’accès aux services d’échange de seringues financés par le secteur public s’étend afin d’inclure les succursales du Service de santé publique dans les districts de Sudbury et de Manitoulin. Selon les Normes de santé publique de l’Ontario, le Conseil de santé de Sudbury et du district doit garantir l’accès aux services de réduction des méfaits sur son territoire.

Afin que cette expansion ait lieu, le Sudbury Action Centre for Youth (SACY) n’assumera plus la responsabilité administrative de distribuer du matériel sécuritaire pour l’injection et l’inhalation de drogues. Cette tâche reviendra désormais au Service de santé publique. Cette approche est conforme à ce qui se fait un peu partout en Ontario pour d’autres programmes de réduction des méfaits, où la gestion est assurée par les bureaux de santé.

Le transfert administratif n’aura aucun effet sur l’accès de la clientèle aux services par les sites actuels, y compris le SACY, le Réseau ACCESS Network et l’Ontario Aboriginal HIV/AIDS Strategy (OAHAS) (stratégie ontarienne de lutte contre le VIH et le sida à l’intention des Autochtones). Par exemple, les personnes qui ont accès aux services d’échange de seringues à l’établissement « Le point », situé au SACY, pourront continuer d’y obtenir du matériel et des services. Le SACY a toujours distribué plus de 700 000 seringues par année par son site principal et ses programmes offerts aux gens de la rue.

« Tout le monde sait que, depuis plus de 20 ans, le SACY assure de manière extraordinaire la prestation de services fort nécessaires pour réduire les méfaits afin de mieux protéger et améliorer la santé de ses clients, dit la Dre Penny Sutcliffe, médecin-hygiéniste de Sudbury et du district. Nous avons pour mission de collaborer étroitement avec le SACY et tous les partenaires afin que les clients continuent d’avoir accès à ces services essentiels ».

Le point a travaillé dur pour gagner la confiance et le respect de ses clients en offrant des services sans porter de jugement. Peu importe que ceux-ci expérimentent avec des drogues, en consomment régulièrement ou soient aux prises avec une dépendance sur une longue période, le programme leur est offert.

Le Réseau ACCESS Network et l’OAHAS sont également des partenaires de longue date en matière de prestation de services directs pour réduire les méfaits, et ces partenariats seront maintenus.

Dans le cas de certains clients, les programmes d’échange de seringues représentent le premier point d’accès à des services élémentaires de soins de santé, comme des services de consultation et de toxicomanie. Les programmes de réduction des méfaits ont démontré leur efficacité à réduire la propagation de maladies et d’autres graves problèmes de santé. Avoir accès à des seringues propres et à d’autre matériel diminue la propagation de maladies infectieuses comme le VIH et les hépatites B et C.

En plus d’obtenir du matériel sécuritaire d’injection et d’inhalation, les clients sont sensibilisés aux méthodes à risques réduits pour faire usage de drogues afin qu’ils agissent de façon plus sûre et que le matériel utilisé pour en consommer, incluant les seringues usagées, soit éliminé en toute sécurité.

« La réduction des méfaits est un élément clé de la stratégie communautaire contre les drogues. L’accès à du matériel et des services destinés à cette fin est un moyen éprouvé pour mieux protéger la santé de notre collectivité, de dire Paul Pedersen, chef du service de police du Grand Sudbury et coprésident de la stratégie communautaire contre les drogues. Nous sommes heureux de collaborer avec un groupe aussi dévoué d’organismes qui fournissent ces services fort nécessaires et essentiels à la sécurité publique. »

Afin d’en savoir plus sur les programmes et les services de réduction des méfaits, veuillez communiquer avec le Service de santé publique de Sudbury et du district au 705.522.9200, poste 733 (1.866.522.9200, sans frais).


Dernière modification : 18 mars 2016