Cannabis (Marijuana)

Le nom scientifique « cannabis » est le terme privilégié plutôt que le nom courant « marijuana », qui est souvent associé à la discrimination raciale et à l’injustice.

La personne qui consomme du cannabis voit sa perception déformée et sa coordination diminuée, et risque ainsi de se blesser.

Le cannabis peut endommager les poumons, augmenter le rythme cardiaque, abaisser la pression sanguine et modifier le fonctionnement du cerveau, et la personne qui en consomme risque ainsi d’être atteinte d’une maladie chronique et d’éprouver des problèmes de santé mentale.

Qu’est-ce que le cannabis?

Le cannabis, également appelée herbe ou « pot », provient des têtes séchées (bourgeons) du cannabis, et le THC (tétrahydrocannabinol) en est la drogue active. Elle se roule sous forme de joint et se mélange parfois au tabac pour être fumée. Elle peut aussi être consommée dans une pipe, un bong (une pipe à eau) ou un vaporisateur. Le THC peut aussi être extrait de la plante et transformé en huile de cannabis.

Qui consomme le cannabis?

Plus de la moitié (52,3 %) des personnes de 19 ans ou plus qui vivent sur le territoire du Service de santé publique de Sudbury et du district ont essayé le cannabis à un moment ou l’autre de leur vie. Cependant, 13 % admettent en consommer actuellement. En comparaison, 50 % des personnes vivant dans le nord de l’Ontario et 41 % des Ontariens déclarent avoir essayé le cannabis et 11 % des personnes vivant dans le nord de l’Ontario et 10,6 % des Ontariens admettent en consommer actuellement (source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2009 à 2012, Statistique Canada, fichier de partage, ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario).

Quels sont les effets de la consommation du cannabis?

Certaines personnes qui consomment du cannabis pour la première fois ne ressentent rien ou presque. Souvent, c’est à force de le faire que les gens en sentiront les effets. Ceux-ci peuvent varier selon l’expérience, le fait que la drogue soit fumée ou avalée, l’humeur et la combinaison ou non avec d’autres drogues. Lorsque le cannabis est fumée, les effets peuvent commencer immédiatement et durer plusieurs heures. Si elle est ingérée, ils commencent au bout d’une heure environ, mais ils durent plus longtemps. Le THC est stocké dans les cellules adipeuses et il est libéré sur des jours ou des semaines. C’est pourquoi les tests de dépistage peuvent révéler la présence du cannabis pendant des semaines après que les effets se sont résorbés.

Certaines personnes se sentent détendues, bavardes ou même gloussent sans arrêt lorsqu’elles consomment du cannabis. Avec le temps, une personne peut se sentir tendue, anxieuse ou confuse.

La consommation de cannabis peut altérer la perception du temps, des distances et de l’espace. Elle diminue le jugement, la concentration et la coordination. La personne qui en consomme peut aussi avoir les yeux rouges et la bouche sèche, être somnolente et avoir plus d’appétit ou un « creux ».

Quels sont les risques liés à la consommation de cannabis?

Votre consommation de cannabis ou celle d’une autre personne vous préoccupe-t-elle?


Dernière modification : 13 juillet 2018