Cannabis : Soins préconceptionnels, grossesse et allaitement mate

Je songe à concevoir un enfant. Devrais-je éviter le cannabis ?

Oui. Si vous prévoyez de concevoir un enfant, vous devriez éviter le cannabis. Il risque de nuire à votre capacité de tomber enceinte. La forte consommation est liée à des variations du cycle menstruel chez la femme et à la baisse de la qualité du sperme chez l’homme [1]. Les femmes qui consomment du cannabis et qui prévoient de concevoir un enfant devraient parler à leur fournisseur de soins de santé pour savoir dans quelle mesure il est risqué de consommer du cannabis avant de tomber enceinte. Si vous l’êtes déjà, consultez votre fournisseur de soins de santé.

Afin d’en savoir plus, lisez le document de Meilleur départ intitulé Les risques du cannabis sur la fertilité, la grossesse, l’allaitement et le rôle parental (PDF).

Si je suis enceinte et que je fume du cannabis, est-ce que je risque de nuire à mon bébé à naître ?

Les femmes enceintes devraient éviter de consommer quelque forme de cannabis que ce soit. Au moment de sa consommation, les toxines (comme le THC) sont transportées dans le sang de la mère et se rendent jusqu’au bébé à naître. Le fait de fumer du cannabis pendant la grossesse réduit aussi l’alimentation en oxygène du bébé. Il risque aussi d’entraîner un faible poids à la naissance. Autrement dit, le bébé naîtrait trop petit. Il peut également entraîner des effets à long terme sur le développement, comme des troubles de comportement, d’apprentissage et un risque accru de consommation d’alcool ou d’autres drogues plus tard. [1] La meilleure solution consiste à ne pas consommer de cannabis pendant la grossesse.

Afin d’en savoir plus, lisez le document de Meilleur départ intitulé Les risques du cannabis sur la fertilité, la grossesse, l’allaitement et le rôle parental (PDF).

Puis-je consommer du cannabis pendant ma grossesse pour soulager les nausées matinales ?

Les femmes enceintes devraient éviter de consommer quelque forme du cannabis que ce soit. Les femmes aux prises avec des nausées matinales durant leur grossesse devraient parler à leur fournisseur de soins de santé à propos des autres solutions de traitement sécuritaires. [1]

Puis-je consommer du cannabis si j’allaite ?

Les mères qui allaitent devraient parler à leur fournisseur de soins de santé pour connaître les risques liés au cannabis. Elles devraient continuer d’allaiter leur bébé, car les études prouvant qu’il vaut mieux arrêter en cas de consommation de cannabis sont trop peu nombreuses. Si vous choisissez de continuer d’allaiter, consommez avec modération et allaitez votre bébé avant de consommer. Si vous fumez ou vaporisez du cannabis, lavez-vous les mains et changez-vous, car vos vêtements risquent de renfermer des produits chimiques nocifs provenant de la fumée ou de la vapeur. Si un parent a les facultés affaiblies par le cannabis, sa capacité à reconnaître les signes de faim d’un bébé et de prendre des décisions responsables concernant ses besoins et sa sécurité peut être affectée.

1 Eastern Ontario Health Unit, Cannabis Summary, 2018


This item was last modified on 18 octobre 2018