Le vapotage et les cigarettes électroniques

Santé Canada fournit des renseignements à jour sur le vapotage et ses risques pour la santé, sur la sécurité et la réglementation des produits, et le vapotage comme solution pour aider à cesser de fumer.

Le vapotage n’est pas sans risque et ses effets potentiels à long terme restent inconnus. Les non-fumeurs, les femmes enceintes et les jeunes ne devraient pas vapoter. Si vous êtes fumeur, le vapotage peut être moins nocif que le tabagisme (Santé Canada).

Cigarettes électroniques

Les cigarettes électroniques (e-cigarettes, e-cigs) sont des dispositifs qui peuvent être fabriqués de manière à avoir l’apparence, la sensation et parfois le goût de la cigarette ordinaire. Elles sont généralement composées de trois parties : une pile, un vaporisateur et une cartouche qui contient un mélange liquide d’ingrédients chimiques pouvant inclure de la nicotine. Le mélange liquide est chauffé et crée une vapeur qui est inhalée, communément appelée vapotage.

Qu’est-ce que le vapotage?

« Vapoter » signifie inhaler ou exhaler de la vapeur d’une cigarette électronique (e-cigarette) ou tenir une cigarette électronique allumée, que la vapeur contienne de la nicotine ou non. (ministère de la Santé)

Comment fonctionne le vapotage

  1. Le liquide de vapotage, contenant des substances chimiques, est chauffé pour former un aérosol.
  2. L’aérosol est inhalé par la bouche, absorbé par les poumons, puis transmis dans le sang.
  3. Le reste de l’aérosol est expiré.

Le vapotage et vous

Moins nocif n’est pas synonyme de sûr. On s’inquiète de plus en plus des dangers pour la santé que présente l’utilisation des cigarettes électroniques, notamment la dépendance à la nicotine, la transition vers les produits du tabac, surtout chez les jeunes, et les nouveaux risques de maladies pulmonaires graves. Restez informé.

Jeunes

Le liquide à vapoter contient souvent de la nicotine. La nicotine crée une grande dépendance. On sait qu’elle peut modifier le développement du cerveau des jeunes et nuire à la mémoire et à la concentration. Même si le liquide à vapoter ne contient pas de nicotine, d’autres substances chimiques et des métaux lourds peuvent encore être inhalés.

Ce que vous pouvez faire quand quelqu’un vous demande de vapoter

Connaître les faits sur la vapotage peut vous aider à prendre des décisions éclairées. Si vous êtes une jeune personne à la recherche de plus d’information sur le vapotage, téléchargez notre ressource (PDF, 1,9 MB) pour les jeunes.

Parents et soignants

Il y a de fortes chances que votre adolescent ait été ou soit exposé à des produits de vapotage ou de cigarette électronique. En tant que parent ou soignant, vous jouez un rôle clé pour l’aider à prendre de bonnes décisions. Il est important d’être informé des faits afin que vous puissiez tous les deux avoir des conversations ouvertes et honnêtes sur le vapotage.

Si vous fumez ou vapotez, réfléchissez à votre propre usage. C’est une occasion de discuter avec votre enfant des défis possibles entourant la dépendance et l’abandon.

Téléchargez notre ressource pour parents (PDF, 1,4 MB) pour avoir des conseils sur la façon d’avoir ces conversations.

Personnel de l’école

Il y a de fortes chances que vos élèves aient été ou soient exposés à des produits de vapotage et de cigarette électronique. Discutez ouvertement, honnêtement et souvent avec les élèves sur le vapotage.

Vous pouvez trouver des outils et des ressources supplémentaires sur notre page de ressources liées au curriculum.

Vous cessez de fumer?

Les effets du vapotage sont encore inconnus. Il n’y a pas assez de preuves pour que nous recommandions l’utilisation des cigarettes électroniques pour vous aider à arrêter de fumer. Notre clinique de renoncement au tabac fournit une thérapie de remplacement de la nicotine (TRN), qui est une méthode sécuritaire et efficace pour cesser de fumer.

Inspections et application de la Loi de 2017 favorisant un Ontario sans fumée

Santé publique Sudbury et districts joue un rôle important dans l’application de la Loi de 2017 favorisant un Ontario sans fumée.


Dernière modification : 30 décembre 2019