Vapotage et la cigarette électronique : quel est le problème?

Les cigarettes électroniques sont des dispositifs qui peuvent imiter l’apparence et le goût des cigarettes ordinaires et la sensation qu’elles procurent. Elles se divisent généralement en trois parties : une pile, un vaporisateur et une cartouche qui renferme un mélange liquide d’ingrédients chimiques pouvant inclure de la nicotine. Le mélange liquide est chauffé et crée une vapeur qui est inhalée, mieux connu sous le nom de vapoter.

Vapotage

« Vapoter » signifie inhaler ou exhaler de la vapeur d’une cigarette électronique (e-cigarette) ou tenir une cigarette électronique allumée, que la vapeur contienne de la nicotine ou non. (Ministère de la Santé)

Vapotage : comment cela fonctionne

  1. Le liquide de vapotage, contenant des substances chimiques, est chauffé pour former un aérosol.
  2. L’aérosol est inhalé par la bouche, absorbé par les poumons, puis transmis dans le sang.
  3. Le reste de l’aérosol est expiré.

Comme la cigarette électronique ne brûle pas de tabac, les consommateurs peuvent croire qu’elle est plus sûre que la cigarette. Alors, quel est le problème?

Quelques préoccupations concernant la cigarette électronique

Santé Canada conseille de ne pas utiliser la cigarette électronique parce que les risques à long terme pour la santé sont inconnus actuellement.

La cigarette électronique n’est pas réglementée. Les ingrédients de la cartouche et les produits de recharge peuvent ne pas être mesurés ou même énumérés correctement. Ils peuvent contenir ou non de la nicotine et l’exactitude de la concentration de nicotine ne peut être garantie.

La cigarette électronique peut être attrayante pour les jeunes et créer une accoutumance à la nicotine.

La cigarette électronique et le renoncement au tabac

À l’heure actuelle, la cigarette électronique n’est pas un moyen scientifiquement éprouvé de renoncer au tabac, même si bien des gens ont déclaré l’utiliser pour y arriver.

Parmi les méthodes de renoncement qui existent figurent le counselling individuel, les thérapies de remplacement de la nicotine (timbres, gommes, pastilles, inhalateurs, atomiseurs), des médicaments d’ordonnance et des guides d’autoassistance.

Santé publique Sudbury et districts veut vous aider à renoncer au tabac. Appelez notre clinique de renoncement au tabac pour en savoir plus au 705.522.3433 (1.866.522.3433, sans frais).


Dernière modification : 5 septembre 2019