Renseignements pour les exploitants de piscines et de spas publics

Installations aquatiques récréatives assujetties à la réglementation

Les installations aquatiques récréatives assujetties à la réglementation incluent les piscines et les spas publics.

Une piscine publique désigne une construction, un bassin, une cuve ou un réservoir contenant ou destiné à contenir une masse artificielle d’eau à des fins de natation, d’activités ou de loisirs nautiques ou de divertissement.

Elle exclut la piscine d’une résidence privée (p. ex., une piscine dans une cour), qui est placée sous la responsabilité du propriétaire ou de l’occupant, et où seuls le propriétaire ou l’occupant, les membres de sa famille et ses invités peuvent nager ou se baigner. Elle exclut également la piscine qui est utilisée uniquement à des fins de démonstration et d’étalage commercial.

Une piscine de catégorie A est une installation :

Une piscine de catégorie B est une installation :

Spa public

Un spa public désigne une piscine d’hydromassage contenant une masse artificielle d’eau qui est surtout destinée à un usage thérapeutique ou récréatif, qui n’est pas vidée, nettoyée ou remplie avant que chaque personne s’en serve et qui repose sur la circulation par jets d’eau, sur des bulles produites par induction d’air, un courant ou une combinaison des trois dans la majeure partie de l’espace.

Ouverture ou réouverture d’une piscine ou d’un spa publics

Tous les exploitants de piscine ou de spa publics doivent aviser Santé publique Sudbury et districts de leur intention d’ouvrir ou de rouvrir une piscine ou un spa publics. Communiquez avec Santé publique Sudbury et districts au 705.522.9200 ou, sans frais au 1.866.522.9200, pour demander une inspection si votre piscine ou votre spa :

Aucune piscine ni aucun spa de catégorie A ou B ne peut être ouvert au public avant que Santé publique Sudbury et districts n’ait donné son accord par écrit.

Quels types de désinfectants puis-je utiliser dans une piscine ou un spa publics?

Le chlore et le brome sont les deux seuls désinfectants dont l’utilisation est permise dans les piscines et les spas publics de l’Ontario. Le chlore est actuellement le moyen le plus largement accepté de désinfecter l’eau d’une piscine ou d’un spa. Il est offert comme désinfectant sous la forme d’un composé chimique ou pour l’électrolyse au sel. Celle-ci dépend d’une source d’électricité pour faire passer un courant électrique entre deux électrodes immergées dans une solution saline. Un chlore gazeux se dégage alors de l’anode (le pôle positif).

Utilisés comme désinfectants, le chlore et le brome garantissent la santé des baigneurs en détruisant rapidement et efficacement la plupart des agents pathogènes nocifs introduits dans l’eau par la charge de baigneurs. Ils ont pour fonction secondaire d’oxyder les éléments organiques qu’apporte la charge de baigneurs. Les agents désinfectants doivent être surveillés et enregistrés.

Les analyses requises et leur fréquence sont prévues par la loi et sont exposées dans les règlements sur les piscines publiques et sur les spas publics (en anglais seulement). Voici des exemples des analyses en question :

Fréquence des analyses d’eau pour les piscines publiques

Les alinéas 7(7) a), e) et g) et le paragraphe 7(8) du Règlement sur les piscines publiques stipulent :

Produits chimiquesLimitesFréquence des analyses
Acide cyanuriqueMaximum de 60 mg/lChaque semaine
Alcalinité totaleMinimum de 80 mg/lChaque mois
BromeMinimum de 2,0 mg/l½ heure avant l’ouverture et toutes les deux heures pendant que la piscine est ouverte aux baigneurs
Chlore disponible libre (CDL)Minimum de 0,5 mg/l (non stabilisé)
Minimum de 1,0 mg/l (stabilisé)
½ heure avant l’ouverture et toutes les deux heures pendant que la piscine est ouverte aux baigneurs
Chlore totalIl est recommandé de ne pas dépasser la quantité totale de CDL obtenue, plus 0,5 mg/l.Chaque jour
pHDe 7,2 à 7,8½ heure avant l’ouverture et toutes les deux heures pendant que la piscine est ouverte aux baigneurs

Fréquence des analyses d’eau pour les spas publics

Les alinéas 6(1) a) à e) du Règlement sur les spas publics stipulent :

Produits chimiquesLimitesFréquence des analyses
Acide cyanuriqueMaximum de 150 mg/lS. o.
Alcalinité totaleMinimum de 80 mg/l½ heure avant l’ouverture et toutes les heures pendant que le spa est ouvert aux baigneurs
Chlore disponible libre (CDL) Brome totalMinimum de 5,0 mg/l, mais sans dépasser 10 mg/l½ heure avant l’ouverture et toutes les heures pendant que le spa est ouvert aux baigneurs
Clarté de l’eauCapacité de voir le drain de sortie le plus bas quand le spa est en état de non-turbulence½ heure avant l’ouverture et toutes les heures pendant que le spa est ouvert aux baigneurs
pHDe 7,2 à 7,8½ heure avant l’ouverture et toutes les heures pendant que le spa est ouvert aux baigneurs
Senseur automatique (si le spa est muni)La valeur du potentiel d’oxydoréduction est d’au moins 700 mV½ heure avant l’ouverture et au moins une fois de plus pendant l’utilisation quotidienne
Température de l’eauMaximum de 40 °C (104 °F)½ heure avant l’ouverture et toutes les heures pendant que le spa est ouvert aux baigneurs

En plus des analyses d’eau mentionnées précédemment, les exploitants de piscine ou de spa doivent respecter d’autres exigences d’analyse ou de surveillance. Toutes les données doivent être enregistrées. Les voici :

Critères de fermeture d’une piscine ou d’un spa publics

Un inspecteur de la santé publique est susceptible de fermer immédiatement une piscine ou un spa publics s’il se produit l’une ou l’autre des situations suivantes :

Si l’une ou l’autre de ces situations est constatée pendant vos vérifications systématiques, fermez immédiatement la piscine ou le spa jusqu’à ce que le problème ait été réglé. Pour obtenir des conseils communiquez avec un inspecteur de la santé publique au 705.522.9200 ou, sans frais au 1.866.522.9200.

Quelles sont les étapes à suivre pour nettoyer une piscine encrassée (par des vomissures, des selles liquides ou du sang)?

Les concentrations normales de désinfectant ne suffisent pas à nettoyer une piscine encrassée de vomissures, de sang ou de selles. Il est essentiel qu’une mesure rapide soit prise en pareil cas. Tous les encrassements de piscine doivent être enregistrés.

  1. Dès qu’un encrassement est constaté, évacuez les baigneurs et fermez la piscine.
  2. Fermez les systèmes de recirculation et de désinfection.
  3. Autant que possible, enlevez les matières étrangères par écumage ou aspiration, notamment. Au besoin, nettoyez la piscine et la terrasse et désinfectez-les avec une solution chlorée à concentration d’au moins 50 mg/l de chlore, tout en portant un équipement de protection approprié.
  4. Orientez les renvois d’écumage et d’aspiration vers les égouts; sinon, actionnez la pompe de recirculation, mais en contournant le filtre.
  5. Portez la concentration de chlore à 20 mg/l de chlore disponible libre. Faites-le en ajoutant du chlore directement dans la piscine pendant que le système de recirculation est éteint et assurez-vous aussi que le pH se situe entre 7,2 et 7,5.
  6. Analysez l’eau de la piscine après l’ajout de chlore pour vous assurer que le niveau de chlore résiduel disponible libre de 20 mg/l a été atteint. Maintenez le pH entre 7,2 et 7,5.
  7. Remettez en marche le système de recirculation (si vous l’avez éteint) ½ heure après avoir ajouté du chlore. Laissez circuler pendant huit heures, puis effectuez un lavage à contre-courant. Celui-ci permet de réduire les fortes concentrations de chlore. Il se peut que vous deviez ajouter de l’eau d’appoint fraîche par la suite.
  8. Avant de rouvrir la piscine au public, vérifiez les concentrations de chlore disponible libre et le pH après huit heures. Le niveau de chlore résiduel disponible libre devrait aller de 1,0 à 2,0 ppm, et le pH devrait aller de 7,2 à 7,8. L’ajout de neutralisant peut servir à diminuer plus rapidement les concentrations de chlore.
  9. Désinfectez tout l’équipement utilisé pour le nettoyage en l’immergeant dans une solution contenant au moins 50 mg/l de chlore.
  10. Enregistrez les résultats d’analyse dans le journal de piscine en incluant les cas d’encrassement. L’inspecteur de la santé publique pourra demander à voir ce journal plus tard.

Quelles sont les étapes à suivre pour nettoyer un spa encrassé (par des vomissures, des selles liquides ou du sang)?

Les concentrations normales de désinfectant ne suffisent pas à nettoyer un spa encrassé de vomissures, de sang ou de selles. Il est essentiel qu’une mesure rapide soit prise en pareil cas. Tous les encrassements de spa doivent être enregistrés.

  1. Dès qu’un encrassement est constaté, évacuez les baigneurs et fermez le spa.
  2. Fermez les jets d’hydrothérapie et les pompes de circulation.
  3. Videz toute l’eau du spa et envoyez-la aux égouts.
  4. À l’aide d’un équipement de protection approprié, frottez vigoureusement toutes les surfaces, les dispositifs d’écumage et les éléments de circulation avec une solution chlorée d’au moins 5 mg/l. Ensuite, rincez le spa à l’eau propre et envoyez celle-ci aux égouts.
  5. Remplacez les filtres ou le milieu de filtrage.
  6. Remplissez le spa d’eau propre.
  7. Hyperchlorez l’eau avec 20 mg/l de chlore disponible libre.
    • Gardez les jets d’hydrothérapie fermés et laissez l’eau hyperchlorée circuler pendant une heure dans toutes les composantes du spa.
    • Ouvrez les jets d’hydrothérapie pour faire circuler l’eau hyperchlorée pendant encore 9 heures. Assurez-vous que le niveau de 20 mg/l de chlore disponible libre est maintenu dans le système pendant les 10 heures prévues.
  8. Ouvrez les jets d’hydrothérapie pour faire circuler l’eau hyperchlorée pendant encore neuf heures. Assurez-vous que le niveau de 20 mg/l de chlore disponible libre est maintenu dans le système pendant les 10 heures prévues.
  9. Assurez-vous que les concentrations de désinfectant (brome ou chlore), l’alcalinité totale et le pH sont conformes aux niveaux prévus par règlement.
  10. Ouvrez le spa aux baigneurs.

Quelles sont les exigences de sécurité pour les piscines et les spas publics?

Il revient à chaque propriétaire et exploitant de piscine ou de spa public de maintenir la piscine et le spa et l’équipement connexe à un état salubre et hygiénique.

Piscines de catégories A et B

Accessibilité

Disque noir et clarté l’eau

Équipement de sécurité

L’exploitant d’une piscine doit s’assurer que l’équipement de sécurité qui suit est présent à la piscine en tout temps :

  1. Une perche isolée électriquement ou non conductrice d’au moins 3,65 mètres de longueur.
  2. Deux bouées de sauvetage attachées à une corde dont la longueur n’est pas inférieure à la moitié de la largeur de la piscine plus trois mètres.
  3. Une corde flottante dans le cas d’une piscine de catégorie B dont le fond a une pente supérieure à 8 pour cent.
  4. Une planche d’immobilisation de la colonne vertébrale.
  5. Une trousse de premiers soins complète.
  6. Un téléphone d’urgence (les téléphones cellulaires ne répondent pas aux exigences réglementaires).
  7. Un disjoncteur différentiel de fuite à la terre (DDFT) (les boutons d’essai doivent être éprouvés et opérationnels).
  8. Les couvercles de sorties d’eau doivent être bien installés et en bon état.
  9. Signalisation de sécurité. Deux panneaux doivent être posés et doivent porter le libellé minimum qu’exige le règlement. Il est suggéré que les normes d’admission à la piscine soient affichées. S’il vous faut le panneau des normes d’admission, appelez Santé publique Sudbury et districts au 705.522.9200 ou, sans frais au 1.866.522.9200.

Spas

Accessibilité

Clarté et température de l’eau

Équipement de sécurité

Si une piscine publique exploitée dans les environs immédiats d’un spa public est dotée d’équipement de sécurité, le propriétaire ou l’exploitant n’est pas tenu de fournir l’équipement en double, à condition que les éléments soient bien situés si une situation d’urgence se présente au spa.


Dernière modification : 20 juillet 2018