Conseils pour les fournisseurs de soins de santé, les foyers de soins de longue durée et les maisons de retraite (COVID-19)

La présente page est en cours de révision. Les districts de Sudbury et de Manitoulin sont assujettis aux mesures établies dans les règles à l’étape 3 pour l’Ontario. Veuillez vous reporter au Règl. de l’Ont. 364/20 : Règles pour les régions à l’étape 3 et à l’étape postérieure au plan d’action (gouvernement de l’Ontario) afin d’obtenir la liste complète des mesures et des conditions qui s’appliquent à un certain nombre d’entreprises, d’organismes, d’endroits et de personnes.

En réponse à l’augmentation rapide du nombre de cas d’Omicron, les processus provinciaux de gestion des cas et des contacts sont en train de changer. Santé publique mettra l’accent sur la gestion des cas parmi les personnes à risque élevé, sur la recherche de contacts hautement prioritaires, et sur la gestion des éclosions pour les personnes et les milieux comme les hôpitaux, les foyers de soins de longue durée et maisons de retraite, autres lieux/institutions d’hébergement collectif, et autres groupes (en évolution). Dans l’ensemble de la province, les tests PCR seront priorisés pour les personnes et les milieux à haut risque.

Si vous présentez des symptômes de la COVID-19 (gouvernement de l’Ontario), supposez que vous avez peut-être le virus. Vous et toute personne avec qui vous vivez devez rester à la maison et vous isoler. Veuillez consulter fréquemment ce site pour en savoir plus sur les nouvelles mesures de santé publique prises pour répondre au variant Omicron.

Sur cette page :

Déploiement de la vaccination

À l’échelle locale, Santé publique Sudbury et districts s’emploie activement à distribuer et à administrer, selon le cas, toutes les quatre doses du vaccin contre la COVID-19, en collaborant notamment avec les parties prenantes locales. De plus, on encourage fortement tout le personnel, les visiteurs et les résidents des foyers de soins de longue durée (FSLD) et des maisons de retraite (MR) à recevoir le vaccin annuel contre la grippe.

Pour obtenir une liste complète des ressources destinées à soutenir la planification et la mise en œuvre d’une clinique de vaccination contre la COVID-19, veuillez consulter notre document Communication dans une boîte pour une clinique de vaccination contre la COVID-19.

Personnel en soins de santé

Dépistage

Les travailleurs de la santé qui présentent des symptômes de la COVID-19 et qui travaillent dans l’un des milieux les plus à risque doivent s’isoler immédiatement et passer un test de dépistage (gouvernement de l’Ontario, PDF). Les tests antigéniques rapides ont été distribués en priorité aux milieux les plus à risque, où ils seront utilisés dans le cadre de stratégies de dépistage visant le retour rapide au travail (government de l’Ontario, PDF) du personnel essentiel lorsque nécessaire. Les milieux les plus à risque comprennent les hôpitaux (établissements de soins continus complexes et services paramédicaux) et les lieux d’hébergement commun (maisons de soins de longue durée, maisons de retraite, pavillons de soins pour aînés des Premières Nations, foyers de groupe, refuges, hospices et établissements correctionnels).

Le grand public peut maintenant obtenir gratuitement des tests antigéniques rapides dans les pharmacies et les épiceries ainsi qu’auprès des partenaires communautaires participants (gouvernement de l’Ontario).

Pour en savoir plus sur les exigences relatives au dépistage, lisez le document du gouvernement de l’Ontario intitulé Document d’orientation provisoire sur la COVID-19 : Gestion des pénuries de personnel essentiel dans les milieux les plus à risque dans la foulée de la recrudescence liée au variant Omicron.

Isolement et maladie

Si vous travaillez dans le domaine des soins de santé et que vous présentez des symptômes de la COVID-19, isolez-vous immédiatement (apprenez comment le faire), avisez-en votre employeur ou votre service de santé et sécurité au travail et cherchez à passer un test de dépistage.

Le personnel présentant de nouveaux symptômes qui correspondent à ceux de la COVID-19, y compris des symptômes atypiques, doit être identifié, examiné et pris en charge rapidement, et doit obtenir notamment un accès garanti au test de dépistage. Le personnel symptomatique en attente de résultats de test doit être en arrêt de travail et en isolement. Apprenez-en davantage sur les personnes admissibles au dépistage.

Gestion des pénuries critiques de personnel dans les environnements à haut risque

Afin d’appuyer la gestion des pénuries critiques de personnel dans les milieux à haut risque, une stratégie de dépistage au travail (gouvernement de l’Ontario, PDF 314 Ko) peut être mise en œuvre, selon laquelle le personnel peut retourner au travail alors qu’il devrait autrement s’isoler ou ne pas se présenter au travail pendant 10 jours après la dernière exposition. Les milieux à haut risque qui envisagent cette approche doivent consulter Santé publique Sudbury et districts.

Le site web du ministère de la Santé propose également un certain nombre de documents d’orientation destinés au domaine de la santé ainsi qu’à d’autres secteurs.

Foyers de soins de longue durée (FSLD) et maisons de retraite

Les maisons de soins de longue durée doivent s’assurer que toutes les mesures décrites dans la Directive n° 3 du médecin-hygiéniste en chef sont en vigueur. Les maisons de retraite sont tenues de prendre toutes les mesures raisonnables pour suivre cette directive. Bien qu’il soit reconnu que certaines mesures sont plus importantes que celles qui seraient mises en œuvre pour d’autres maladies respiratoires, les directives provinciales sont élaborées pour être proportionnelles au risque et faire en sorte que nous fournissions la meilleure protection possible aux résidents vulnérables et au personnel.

Selon la Directive n° 3 du médecin-hygiéniste en chef, les foyers de soins de longue durée doivent se doter d’un plan de regroupement en cohorte du personnel et des résidents et y recourir autant que possible dans le cadre de leur approche à la préparation. Ils doivent aussi prévenir la propagation de la COVID-19 une fois que celle-ci a été découverte dans l’établissement. Afin d’en savoir plus sur le regroupement en cohorte, veuillez consulter les ressources de Santé publique Ontario qui suivent :

Personnes soignantes et visiteurs

Une personne soignante est un visiteur essentiel qui se rend dans un foyer pour fournir des soins directs à une résidente ou un résident en vue de répondre à ses besoins essentiels. Les personnes soignantes doivent être âgées de 16 ans ou plus et être désignées par le bénéficiaire des soins ou par son mandataire spécial.

Pour savoir qui peut rendre visite aux résidents des foyers de soins de longue durée, consultez cette page (gouvernement de l’Ontario).

Exigences en matière de vaccination

À partir du 21 février 2022, toutes les personnes soignantes devront avoir reçu au moins deux doses du vaccin contre la COVID-19 pour pouvoir être admises dans un foyer de soins de longue durée, sauf en cas d’exemption médicale valide. Toutes les personnes soignantes doivent fournir une preuve attestant qu’elles ont reçu une troisième dose du vaccin avant le 14 mars 2022, à moins d’avoir obtenu une exemption médicale validée par la santé publique. Celles qui seront admissibles à recevoir une troisième dose seulement après le 14 mars 2022 devront en fournir la preuve dans les 30 jours suivant leur admissibilité.

Renseignez-vous sur les exigences en matière de vaccination pour les personnes soignantes qui entrent dans des foyers de soins de longue durée (gouvernement de l’Ontario).

Exigences en matière de dépistage

Quel que soit leur statut vaccinal, les personnes soignantes doivent passer un test de dépistage conformément à la directive ministérielle (gouvernement de l’Ontario).

Communications directes de Santé publique Sudbury et districts

Liens utiles :

Santé publique Sudbury et districts

Apprenez-en davantage sur les symptômes de la COVID-19 et la manière de vous protéger contre elle.

Agence de la santé publique du Canada

Maladie à coronavirus (COVID-19) : Pour les professionnels de la santé

Ministère de la Santé de l’Ontario

Document d’orientation à l’intention du secteur de la santé

Définition de cas

Guides d’orientation offrant notamment :

Santé publique Ontario


Dernière modification : 28 février 2022