Admissibilité à la vaccination contre la COVID-19

Les vaccins sont sécuritaires, efficaces et constituent le meilleur moyen d’assurer votre protection et celle de votre entourage contre une forme grave de la COVID-19. En Ontario, vous êtes à jour pour ce qui est de la vaccination contre la COVID-19 lorsque vous avez reçu toutes les doses recommandées, y compris les doses de rappel auxquelles vous êtes admissible. L’intervalle entre les doses dépend du vaccin reçu, de votre âge, de votre état de santé et du fait que vous ayez contracté la COVID-19 récemment.

Continuez à lire pour déterminer si vous êtes à jour en ce qui touche la vaccination contre la COVID-19.

Demeurez à jour

Faites-vous vacciner contre la COVID-19. Vous avez fortement intérêt à recevoir toutes les doses recommandées (notamment les doses de rappel) pour rester à jour et acquérir une protection à long terme contre la COVID-19.

Grâce à notre tableau Admissibilité à la vaccination contre la COVID-19, il est facile de rester à jour.

Tableau 1 : Admissibilité à la vaccination contre la COVID-19

Âge ou groupeRecommandation et admissibilité Vaccin contre la COVID-19Intervalle recommandéIntervalle minimum
Personnes de 6 mois à moins de 5 ans (5 ans moyennant un consentement éclairé)Recommandation et admissibilité : série primaire de deux doses – non admissibles à des doses de rappelSpikevax de Moderna (25 mcg) Deuxième dose huit semaines après la première
Deuxième dose 28 jours après la première
5 à 11 ans *Recommandation et admissibilité : deux doses. Vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech (de préférence).

Le vaccin Spikevax de Moderna peut être administré chez les enfants de 6 à 11 ans moyennant un consentement éclairé.
Huit semaines après la première dose.21 jours après la première dose.
12 à 17 ans *Recommandation et admissibilité : deux doses et une dose de rappel.Vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech (de préférence).

Le vaccin Spikevax de Moderna peut être administré moyennant un consentement éclairé.
Huit semaines après la première dose; une dose de rappel six mois après la deuxième dose.19 jours après la première dose; une dose de rappel trois mois après la deuxième dose.
18 à 59 ans *Recommandation : deux doses et une dose de rappel.

Admissible à une deuxième dose de rappel.
Vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech (de préférence pour les personnes de moins de 30 ans).

Vaccin de Spikevax de Moderna (chez les personnes de 18 à 29 ans, le vaccin Spikevax de Moderna peut être administré moyennant un consentement éclairé).

Vaccin Nuvaxovid de Novavax (sur demande).
Huit semaines après la première dose; une dose de rappel cinq mois après la deuxième dose.

Une deuxième dose de rappel cinq mois après la première.
19 jours (pour le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech) ou 21 jours (pour le vaccin Spikevax de Moderna) après la première dose.

Une première dose de rappel trois mois après la deuxième dose, et une deuxième dose de rappel trois mois après la première dose de rappel.

60 ans ou plus*Recommandation et admissibilité : deux doses et deux doses de rappel.Vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech ou Spikevax de Moderna.

Vaccin Nuvaxovid de Novavax (sur demande).
Huit semaines après la première dose; une dose de rappel cinq mois après la deuxième dose.

Deuxième dose de rappel cinq mois après la première.
Deuxième dose 19 jours (pour le vaccin de Pfizer-BioNTech) ou 21 jours (pour celui de Moderna) après la première.

Première dose de rappel trois mois après la deuxième dose; deuxième dose de rappel trois mois après la première.
Personnes âgées de 6 mois à moins de 5 ans (5 ans moyennant un consentement éclairé) modérément ou gravement immunodéprimées *
Recommandation et admissibilité : série primaire de trois doses – non admissibles à des doses de rappelSpikevax de Moderna (25 mcg)Deuxième dose huit semaines après la première

Troisième dose huit semaines après la deuxième
Deuxième dose 28 jours après la première

Troisième dose 28 jours après la deuxième
Personnes âgées de 5 à 11 ans modérément ou gravement immunodéprimées *Recommandation et admissibilité : trois doses. Dose pédiatrique du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech (de préférence) chez les enfants de 5 à 11 ans
Le vaccin Spikevax de Moderna peut être administré chez les enfants de 6 à 11 ans moyennant un consentement éclairé.
Deuxième dose huit semaines après la première.

Troisième dose huit semaines après la deuxième.
Deuxième dose 19 jours (pour le vaccin de Pfizer-BioNTech) ou 21 jours (pour celui de Moderna) après la première.

Troisième dose 28 jours après la deuxième.
Personnes âgées de 12 à 17 ans modérément ou gravement immunodéprimées *Recommandation et admissibilité : série primaire de trois doses et deux doses de rappelLe vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech (de préférence pour les moins de 30 ans) ou Spikevax de Moderna peut être administré en faisant preuve de discernement clinique et moyennant un consentement éclairé.Deuxième dose huit semaines après la première

Troisième dose huit semaines après la deuxième

Première dose de rappel six mois après la troisième dose

Deuxième dose de rappel six mois après la première


Deuxième dose 19 jours (Pfizer-BioNTech) ou 21 jours (Moderna) après la première

Troisième dose 28 jours après la deuxième

Première dose de rappel trois mois après la troisième dose

Deuxième dose de rappel trois mois après la première
Personnes âgées de 18 ans ou plus modérément ou gravement immunodéprimées *Recommandation et admissibilité : trois doses et deux doses de rappel. Vaccin Pfizer-BioNTech Comirnaty (préférentiellement recommandé pour les personnes moins de 30 ans) ou Spikevax de Moderna, peut être administré moyennant consentement éclairé.

On peut demander le vaccin Novavax Nuvaxovid pour les personnes de 18 ans ou plus.
Deuxième dose huit semaines après la première dose.

Troisième dose huit semaines après la deuxième dose.

Une première dose de rappel cinq mois après la troisième dose.

Deuxième dose de rappel cinq mois après la troisième dose.
Deuxième dose 19 jours (Pfizer-BioNTech) ou 21 jours (Moderna) après la première.

Troisième dose 28 jours après la deuxième dose.

Première dose de rappel trois mois après la troisième dose.

Deuxième dose de rappel trois mois après la troisième dose.

* Sachez que les intervalles recommandés changent pour les personnes qui contractent la COVID-19. Veuillez lire la section Vaccination après infection au virus de la COVID-19 pour en savoir plus.

tout afficher

tout masquer


Dernière modification : 28 juillet 2022