Les écoles et la COVID-19

Étant donné que les écoles rouvrent leurs portes en situation de pandémie, c’est la sécurité des élèves et du personnel qui prime. Santé publique Sudbury et districts collabore activement avec les conseils scolaires de notre région afin qu’ils bénéficient du soutien nécessaire pour assurer un retour en classe sain et sécuritaire.

Auto-évaluation pour la COVID-19

L’ensemble du personnel et des élèves, ainsi que les visiteurs, seront tenus de procéder à un autodépistage chaque jour avant d’aller à l’école. Les questions dans le Dépistage de la COVID-19 pour les écoles (gouvernement de l’Ontario) vous aideront à décider si vous pouvez ou non aller à l’école aujourd’hui.

La rentrée scolaire de l’automne 2020

Les éclosions de COVID-19 dans les écoles

Santé publique publiera des informations en ligne sur les éclosions de COVID-19 dans les écoles, le cas échéant.

Processus

Dans cette section, vous trouverez des questions et des réponses sur les sujets suivants :

L’apprentissage en personne et l’apprentissage à distance

Dois-je envoyer mon enfant à l’école?

Lorsqu’il s’agit de décider si vous enverrez ou non votre enfant à l’école cet automne, il y a beaucoup de choses à prendre en considération. Savoir quelles questions poser peut vous aider à prendre la bonne décision pour votre famille et pour vous-même.

Les questions suivantes peuvent vous aider à déterminer si votre situation personnelle se prête mieux à un enseignement en personne ou à distance. Les parents auront la possibilité, à différents moments de l’année scolaire, de changer le mode d’apprentissage de leurs enfants (c.-à-d. de passer de l’apprentissage en personne à l’apprentissage à distance, ou vice-versa) :

Puis-je changer d’avis sur le fait d’envoyer mon enfant à l’école?

Chaque conseil a fixé des dates tout au long de l’année où les élèves pourront passer de l’apprentissage à distance à l’apprentissage en personne. Veuillez communiquer avec l’école de votre enfant ou consulter le plan de réouverture de votre conseil pour obtenir plus de renseignements.

Que puis-je m’attendre de l’enseignement à distance?

Les écoles communiqueront leurs attentes aux parents. Afin d’assurer l’uniformité entre les écoles et les conseils scolaires, le ministère de l’Éducation a publié Politique/Programmes note 164 : Exigences relatives à l’apprentissage à distance. Les écoles devront veiller au respect de cette politique. Les parents recevront davantage de renseignements de la part de l’école que fréquentent leurs enfants en ce qui concerne les attentes et les calendriers.

Dois-je m’inquiéter du temps d’écran qu’exigera la participation de mon enfant à l’enseignement à distance?

Bien que les lignes directrices de l’apprentissage à distance semblent exiger que l’enfant passe beaucoup de temps à l’écran, les Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures font référence au temps passé à l’extérieur de l’école et ne portent pas sur le temps consacré aux travaux scolaires. Tous les parents sont incités à établir des périodes quotidiennes sans écran et à encourager les activités physiques et la participation à d’autres passe-temps.

Pour en savoir plus sur le temps d’écran pour les enfants : Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures.

Retourner en haut

L’autodépistage et la maladie

À quelle fréquence pendant la semaine dois-je vérifier si mon enfant présente des symptômes de la COVID-19 ?

Vous devez vérifier si votre enfant présente des symptômes chez vous, chaque jour, avant de l’envoyer à l’école. Nous vous recommandons d’utiliser l’outil de dépistage de la COVID-19 pour les enfants qui fréquentent les écoles et les services de garde d’enfants.

Cet outil de dépistage renferme des ensembles de questions sur les symptômes et d’autres motifs possibles d’auto-isolement. Il vous aidera à décider si votre enfant devrait aller à l’école ou au centre de garde, s’il doit rester à la maison, s’isoler et, au besoin, consulter un fournisseur de soins de santé.

Vous devriez aussi consulter le site Web de votre conseil scolaire pour connaître ses propres pratiques de dépistage ainsi que ses autres recommandations et protocoles.

Qu’arrive-t-il si mon enfant présente des symptômes de la COVID-19 à l’école ?

Si votre enfant présente des symptômes de la COVID-19 à l’école, il sera isolé dans un endroit surveillé et quelqu’un vous appellera pour vous demander de passer le prendre. Vous devez vous assurer auprès de l’école que les renseignements vous concernant sont à jour, y compris les personnes à joindre en cas d’urgence et les personnes autorisées à passer prendre votre enfant. Ce dernier doit être ramené chez lui et doit s’isoler immédiatement. https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/factsheet-covid-19-how-to-self-isolate.pdf?la=fr (Santé publique Ontario)

Vous devrez ensuite remplir l’outil de dépistage de la COVID-19 pour les enfants qui fréquentent les écoles et les services de garde d’enfants afin d’obtenir d’autres consignes sur l’isolement, la consultation médicale, le retour à l’école ou au centre de garde d’enfants et le moment d’appeler Santé publique.

Le document « Quoi faire : si un élève est malade pendant les heures de classe » est un guide qui montre aux directions, au personnel enseignant et à l’ensemble de la communauté scolaire les étapes à suivre lorsqu’un élève est malade pendant les heures de classe.

Si un seul de mes enfants présente des symptômes, doivent-ils tous rester à la maison ?

Dans la plupart des cas, si les frères et sœurs et d’autres membres du ménage ne présentent aucun symptôme, personne d’autre n’est tenu de rester à la maison.

Dans certaines situations, il est recommandé que toutes les personnes qui vivent sous le même toit restent en isolement en attendant le résultat du test. Cela se produit lorsque le risque de COVID-19 est jugé plus élevé (p. ex., si l’enfant symptomatique a été exposé à un cas de COVID-19 ou a voyagé à l’étranger ou dans un endroit où les cas de COVID-19 sont plus nombreux). L’outil de dépistage de la COVID-19 pour les enfants qui fréquentent les écoles et les services de garde d’enfants peut servir à évaluer ce risque avant de communiquer avec Santé publique ou votre fournisseur de soins de santé.

Il est très important de procéder à un dépistage quotidien pour chaque enfant qui va à l’école. Il vous est recommandé également de vérifier les politiques de l’école, lesquelles peuvent vous fournir d’autres directives pour savoir quand vous devez garder vos enfants à la maison.

Si mon enfant présente des symptômes et doit passer un test de dépistage, qui d’autre dans mon ménage doit en passer un ?

Si votre enfant est le seul membre de votre ménage à présenter des symptômes, il est le seul à devoir passer un test à ce moment-là. Il doit s’isoler à l’écart des autres membres du ménage. Notez que si l’enfant malade est jeune et ne peut se mettre à l’écart des autres membres du ménage, un parent ou une personne qui s’en occupe doit s’isoler avec lui. Si un membre du ménage développe des symptômes de la COVID-19, il doit s’isoler immédiatement et passer un test de dépistage.

Si votre enfant reçoit un résultat positif, Santé publique communiquera avec vous et vous donnera d’autres directives sur l’isolement et le dépistage pour les autres membres du ménage.

Si mon enfant présente des symptômes, quand peut-il retourner à l’école ?

Si le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est négatif, si un test n’est pas recommandé ou si un autre diagnostic est donné, votre enfant peut retourner à l’école ou au centre de garde d’enfants s’il répond aux critères suivants :

Veuillez noter que les symptômes légers connus pour persister chez les jeunes enfants (comme l’écoulement nasal ou la légère toux pouvant continuer après une infection) peuvent être présents au moment de retourner à l’école ou au centre de garde d’enfants, si les autres symptômes ont disparu.

Si votre fournisseur de soins de santé ou l’outil de dépistage de la COVID-19 pour les enfants qui fréquentent les écoles et les services de garde d’enfants recommande de passer un test et que vous décidez de ne PAS en faire passer un à votre enfant, celui-ci doit rester chez lui et s’isoler pendant 10 jours à compter du moment où les symptômes ont commencé. Il peut retourner à l’école ou au centre de garde d’enfants 10 jours après le début des symptômes à condition qu’il ne fasse pas de fièvre et que ceux-ci diminuent depuis au moins 24 heures. Si votre enfant ne peut se mettre à l’écart des autres membres du ménage (p. ex., s’il est trop jeune) et a besoin d’aide, la personne qui s’en occupe doit s’isoler avec lui.

Si le résultat au test de dépistage de la COVID-19 est positif, Santé publique Sudbury et districts le recevra directement du laboratoire et communiquera avec vous pour vous fournir d’autres directives.

Votre enfant n’a pas à présenter un billet du médecin ou une preuve de résultat négatif pour pouvoir retourner à l’école ou au centre de garde d’enfants.

Qu’arrive-t-il si un membre du groupe de mon enfant reçoit un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 ?

Si une personne en milieu scolaire reçoit un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 (est un cas confirmé), Santé publique collaborera étroitement et rapidement avec l’école afin de déterminer les prochaines étapes. En général, s’il s’agit d’un élève, son groupe sera renvoyé, tout comme les autres personnes ayant eu des contacts étroits avec lui. Santé publique aidera l’école pour que tout le monde reçoive l’information nécessaire concernant sa propre situation. Il s’agira notamment de consignes précises sur le dépistage et l’isolement, au besoin.

Le document « Qu’arrive-t-il si : un cas de COVID-19 est identifié dans une communauté scolaire » est un guide qui montre aux directions, au personnel enseignant et à l’ensemble de la communauté scolaire les étapes à suivre si un élève, un membre du personnel ou un visiteur obtient un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19. Il renferme également des renseignements sur la déclaration d’une éclosion.

Afin d’en savoir plus, consultez https://www.ontario.ca/fr/page/directives-operationnelles-pour-la-gestion-de-la-covid-19-dans-les-ecoles (gouvernement de l’Ontario).

Si une personne de l’école reçoit un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19, dois-je faire passer un test à mon enfant ?

En général, si une personne d’une école reçoit un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 et si votre enfant n’est pas dans le même groupe ou n’est pas autrement considéré comme ayant eu des contacts étroits avec elle, il n’a pas à passer de test ou à rester chez lui. Santé publique Sudbury et districts aidera l’école à informer les parents ou les tuteurs si leur enfant est considéré comme ayant eu des contacts étroits avec la personne atteinte. Il s’agira notamment de leur fournir des consignes précises sur le dépistage et l’isolement, au besoin. Pendant ce temps, les parents devraient continuer à utiliser l’outil de dépistage de la COVID-19 pour les enfants qui fréquentent les écoles et les services de garde d’enfants pour vérifier si leur enfant présente des symptômes. Afin d’en savoir plus, consultez https://www.ontario.ca/fr/page/directives-operationnelles-pour-la-gestion-de-la-covid-19-dans-les-ecoles (gouvernement de l’Ontario).

Qu’arrive-t-il en cas d’éclosion en milieu scolaire ?

En général, Santé publique déclarera une éclosion s’il y a au moins deux cas confirmés de COVID-19 chez les élèves, le personnel ou les visiteurs d’une école sur une période de 14 jours et qu’ils sont liés. Une éclosion pourrait être déclarée pour une partie de l’école (par exemple, certaines salles de classe) ou pour toute l’école et pourrait entraîner le renvoi de groupes précis ou la fermeture de l’établissement. Si Santé publique Sudbury et districts déclare une éclosion, l’école en informera immédiatement les parents ou les tuteurs. L’information devra aussi être publiée sur les sites Web de l’école et du conseil scolaire. Santé publique aidera l’école à faire connaître les prochaines étapes à suivre pour tous les élèves touchés, en ce qui concerne, par exemple, l’isolement à la maison et la nécessité de passer un test de dépistage.

Santé publique collaborera avec l’école afin de continuer à surveiller la situation et poursuivra l’évaluation des mesures en cas d’éclosion et du risque pour la communauté scolaire. D’autres mesures pourront être appliquées ou éliminées en conséquence (p. ex., la fermeture de l’école ou le renvoi de certains groupes pendant la durée de l’éclosion). En général, les éclosions sont déclarées terminées quand il s’est écoulé au moins 14 jours depuis que le dernier cas positif a été enregistré et quand aucune personne qui présente des symptômes n’attend de passer un test de dépistage. Afin d’en savoir plus, consultez https://www.ontario.ca/fr/page/directives-operationnelles-pour-la-gestion-de-la-covid-19-dans-les-ecoles (gouvernement de l’Ontario).

Si mon enfant doit rester en isolement à la maison parce que son groupe a été renvoyé ou qu’une éclosion a été déclarée à l’école, qu’est-ce que cela signifie pour les autres membres de la famille ?

En pareilles circonstances, il se peut que votre enfant ait été exposé à la COVID-19 et il doit normalement demeurer chez lui et suivre les directives d’auto-isolement (https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/factsheet-covid-19-how-to-self-isolate.pdf?la=fr) (Santé publique Ontario) pendant 14 jours. Les autres membres de la famille doivent respecter et favoriser l’auto-isolement de l’enfant, mais ils n’ont pas à s’isoler eux-mêmes et peuvent continuer de vaquer à leurs occupations habituelles, comme se rendre au travail ou à l’école. Cependant, si l’enfant est jeune et ne peut se mettre à l’écart des autres membres du ménage, un parent ou une personne qui s’en occupe doit s’isoler avec lui. Appelez Santé publique pour obtenir des directives précises si un enfant en auto-isolement développe des symptômes pouvant être reliés à la COVID-19.

Retourner en haut

Le port du masque dans les écoles

Les couvre-visages, en particulier les masques non médicaux, sont un moyen de protéger vos enfants et d’autres personnes contre la COVID-19 à l’école.

Conformément aux directives provinciales, les masques non médicaux sont obligatoires pour les élèves de la 4e à la 12e année. Nous encourageons vivement tous les élèves de la maternelle à la 3e année à porter également un masque dans les espaces intérieurs et lorsque la distanciation physique ne peut être respectée, sauf en cas d’exemption.

Combien de masques mon enfant ou mon adolescent devrait-il apporter à l’école chaque jour pendant la pandémie de COVID-19?

Il n’y a pas de nombre précis de masques à apporter à l’école. Les élèves devraient avoir suffisamment de masques à portée de main pour pouvoir les changer s’ils les salissent, ou s’ils sont mouillés ou inconfortables. Quand ils retirent leur masque, ils devraient le déposer dans un sac perméable à l’air (et non en plastique, parce qu’il retiendrait l’humidité à l’intérieur, ce qui risquerait de créer de la moisissure).

Pour en savoir plus au sujet des couvre-visages et des masques non médicaux consultez la page https://www.phsd.ca/fr/sujets-et-des-programmes-de-sante/fr-diseases-infections/coronavirus/conseils-pour-le-port-de-masques-non-medicaux/

Quand mon enfant doit-il changer de masque ou de couvre-visage?

Votre enfant doit changer de masque ou de couvre-visage lorsque celui qu’il porte est devenu sale, humide ou mouillé. Lorsqu’il enlève son masque, rappelez à votre enfant de le placer dans un sac perméable à l’air (et non dans un sac de plastique).

Tous les masques réutilisables (par exemple, un masque en tissu fait maison) doivent être ramenés à la maison et lavés au cycle chaud, puis séchés à fond. Si le masque ne peut être lavé parce qu’il est à usage unique ou jetable, il doit être jeté immédiatement à la poubelle.

Pour en savoir plus au sujet des masques non médicaux et les couvre-visages : https://www.phsd.ca/fr/sujets-et-des-programmes-de-sante/fr-diseases-infections/coronavirus/conseils-pour-le-port-de-masques-non-medicaux/

Que fera mon enfant avec son masque ou son couvre-visage lorsqu’il ne le porte pas, par exemple pendant le dîner et la récréation?

Le masque peut être conservé dans un sac en papier, une enveloppe ou un contenant qui ne retient pas l’humidité. La méthode de rangement doit être clairement indiquée avec le nom de votre enfant. Si vous n’avez pas de contenant de rangement, votre enfant peut placer le masque sur une serviette en papier propre. Lorsqu’il range le masque pendant une pause, il doit s’assurer que l’intérieur du masque ne touche aucune autre surface. Les sacs de rangement en tissue doivent être lavés quotidiennement ou lorsqu’ils sont souillés, et les sacs/enveloppes jetables doivent être remplacés au moins une fois par jour également.

Retourner en haut

Le regroupement en cohorte

Qu’est-ce qu’une cohorte?

La cohorte consiste à maintenir les élèves ensemble en petits groupes pendant la journée scolaire et pendant des activités, en limitant l’exposition aux autres élèves et au personnel. Cette pratique aidera la recherche des contacts si cela s’avère nécessaire.

Les élèves de l’école primaire seront regroupés avec leurs camarades de classe et leur enseignant principal, et ils n’auront que des contacts limités avec les autres enseignants. Les contacts directs et indirects dans les écoles devraient être limités à environ 50 personnes.

Les élèves de l’enseignement secondaire devraient être limités à environ 100 contacts avec des élèves. Chaque conseil a créé des horaires et des calendriers adaptés, en fonction de la taille de l’école secondaire. Veuillez vous reporter au plan de votre école ou de votre conseil scolaire pour obtenir plus de détails.

L’enseignant ou l’éducateur de mon enfant sera-t-il en contact avec plus d’une cohorte?

Les éducateurs peuvent interagir avec plus d’une cohorte. En plus de pratiquer la distanciation physique le plus que possible, les éducateurs et le personnel scolaire se verront remettre des masques médicaux et des protections oculaires.

La distanciation

Mon enfant devra-t-il faire de la distanciation physique lorsqu’il sera à l’école?

Les étudiants et le personnel seront invités à se distancer (se tenir à deux mètres) les uns des autres, dans la mesure du possible. Les écoles ont pris des mesures pour assurer une distance aussi grande que possible, par exemple en retirant tout meuble excédentaire dans la salle de classe et en plaçant les pupitres à part et face à l’avant. Votre enfant pourra également remarquer des repères visuels dans le couloir, comme des flèches indiquant le sens des déplacements à respecter. Les cohortes devront se distancer physiquement l’une de l’autre pour réduire l’exposition.

Les élèves doivent-ils pratiquer la distanciation physique à l’extérieur, pendant la récréation et pendant la pandémie de COVID-19?

Les élèves devraient pratiquer la distanciation physique pendant la récréation, même avec des membres de leur cohorte à l’extérieur. La récréation permet aux élèves de retirer leur masque. Même si le grand air aide à réduire le risque de transmission de la COVID-19, il est important de respecter la distance physique dans la mesure du possible.

Les visiteurs

Pourrai-je rendre visite à mon enfant ou faire du bénévolat dans sa classe?

On demande aux écoles de limiter considérablement, et dans certains cas, d’interdire les visiteurs, y compris les parents. L’école de votre enfant vous fournira des renseignements concernant la procédure à suivre si vous devez déposer ou récupérer votre enfant pendant la journée scolaire. Les visites destinées à assurer la sécurité de l’école, comme les inspections du bureau du commissaire des incendies ou de la santé publique, continueront d’avoir lieu.

Mon enfant aura-t-il accès à des visites d’organismes communautaires (par exemple, des professionnels de la santé) ou d’autres personnels de soutien?

Le personnel des organismes communautaires peut être autorisé à entrer dans les écoles pour soutenir les élèves. Comme toute personne entrant dans les écoles, il sera tenu de se soumettre à un dépistage des symptômes et de porter un masque médical lorsqu’il se trouve dans les locaux scolaires.

Retourner en haut

Le transport

Mon enfant pourra-t-il prendre l’autobus?

Les parents doivent communiquer avec les consortiums d’autobus pour obtenir plus de renseignements sur les mesures de sécurité des circuits d’autobus. Pour en savoir plus, visitez le Consortium de services aux élèves de Sudbury ou Algoma & Huron-Superior Transportation Services.

Puis-je conduire mon enfant à l’école?

Les parents peuvent choisir de conduire leurs enfants à l’école. Les parents doivent communiquer avec les écoles pour s’assurer qu’ils sont au courant de toute nouvelle directive relative aux endroits où ils peuvent déposer leur enfant (par exemple, horaires différents, entrées séparées).

Santé publique encourageons également les élèves à prendre part aux transports actifs (comme la marche et le vélo) lorsqu’il est possible et sécuritaire de le faire.

Quelles sont les précautions mises en place dans l’autobus?

Les consortiums d’autobus ont créé des lignes directrices qui assureront la sécurité des élèves et des chauffeurs, qui conforment avec le Guide relatif à la réouverture des écoles de l’Ontario. Parmi les exemples de précautions pourraient figurer le port du masque et l’attribution de sièges. Afin d’en savoir plus et de connaître les détails sur les mesures mises en place, veuillez consulter le Consortium de services aux élèves de Sudbury ou le Consortium des services de transport d’Algoma et Huron-Superior (disponible en anglais seulement).

Retourner en haut

Les aliments et les boissons

Que votre enfant aille à l’école en personne ou à distance, planifiez et préparez ses dîners afin qu’ils soient équilibrés et qu’il y ait suffisamment de choix d’aliment sains.

Pour en savoir plus sur les aliments et la saine alimentation chez les enfants et les jeunes, consultez la page : https://www.phsd.ca/fr/sujets-et-des-programmes-de-sante/nourriture-et-la-saine-alimentation/ages-et-etapes-de-la-vie/nourriture-et-la-saine-alimentation-enfants-et-adolescents/.

Où mon enfant prendra-t-il son dîner?

Les élèves des écoles primaires mangeront à leur bureau dans leur classe. Certains élèves du secondaire pourront manger dans la cafétéria de leur école si la distanciation physique est possible ou si d’autres mesures ont été mises en place (par exemple, le plexiglas).

Mon enfant peut-il partager sa nourriture avec d’autres élèves?

Non, il n’est pas permis de partager de la nourriture.

Mon enfant pourra-t-il utiliser les fontaines à eau de l’école?

La plupart des fontaines à eau seront fermées. Les parents sont encouragés à fournir une bouteille d’eau réutilisable à leur enfant afin qu’il puisse la remplir tout au long de la journée dans une station d’eau. N’oubliez pas de l’étiqueter à son nom.

Mon enfant pourra-t-il utiliser les fours à micro-ondes de l’école?

Non, les fours à micro-ondes de l’école ne seront pas mis à la disposition des élèves. Veillez à lui remettre un dîner qui n’aura pas besoin d’être réchauffé ou à utiliser un thermos de façon sécuritaire pour les aliments chauds (DécouvrezLesAliments.ca).

Y aura-t-il des dîners spéciaux dans les écoles (par exemple, pizza, sous-marin, pita)?

Ce ne sont pas toutes les écoles qui offriront des journées de dîners spéciaux. Veuillez communiquer avec votre école pour obtenir plus de renseignements.

Y aura-t-il des services de cantine scolaire dans les écoles?

Ce ne sont pas toutes les écoles qui offriront des services de cantine. Veuillez communiquer avec votre école pour obtenir plus de renseignements.

Y aura-t-il des programmes de petits déjeuners et de collations à l’école?

Des programmes, comme le Programme de nutrition des élèves, qui propose des collations et des petits déjeuners gratuits, peuvent encore être mis en place dans les écoles sous une forme modifiée. Renseignez-vous auprès de votre école pour savoir comment votre enfant peut accéder à ces programmes.

Retourner en haut

La santé mentale et le bien-être

Comment puis-je soutenir la santé mentale de mes enfants pendant la COVID-19 et lors de la rentrée scolaire?

Votre enfant peut se sentir nerveux, excité ou inquiet face à ce que l’école lui réserve cette année. Bien qu’il y ait des changements, l’expérience scolaire clé sera la même qu’avant : ils apprendront en classe avec leur enseignant et verront des amis. Pour obtenir des conseils et des ressources qui vous aideront à soutenir la santé mentale de votre enfant pendant la COVID-19 et lors de la rentrée scolaire, consultez la page https://smho-smso.ca/covid-19-fr/ (Santé mentale en milieu scolaire Ontario).

Pour en savoir plus au sujet de la santé mentale durant la COVID-19, consultez la page : https://www.phsd.ca/fr/sujets-et-des-programmes-de-sante/fr-diseases-infections/coronavirus/sante-mentale/

Pour obtenir des conseils destinés aux parents et aux tuteurs durant la COVID-19, consultez la page : https://www.phsd.ca/fr/sujets-et-des-programmes-de-sante/fr-diseases-infections/coronavirus/sante-mentale/

Ressources sur la santé mentale durant la COVID-19 pour la communauté : https://www.phsd.ca/fr/sujets-et-des-programmes-de-sante/fr-diseases-infections/coronavirus/ressources-sur-le-covid-19/

Retourner en haut

Mise à jour vidéo

La Dre Penny Sutcliffe, médecin-hygiéniste, exprime ses idées sur la manière de se préparer à un retour en classe sain et réussi.

Ressources

Santé publique a mis au point diverses ressources pour aider les écoles, les conseils scolaires et les parents à respecter les protocoles pour protéger les écoles contre la COVID (gouvernement de l’Ontario).

Foire aux questions

Pour lire la foire aux questions concernant la COVID-19, visiter les questions populaires.


Dernière modification : 20 novembre 2020