Parents et tuteurs (COVID-19)

Être parent peut s’avérer difficile en temps normal, mais particulièrement difficile en cette période d’incertitude. Tout a changé, qu’il s’agisse du travail quotidien, de la routine à la maison ou à l’école. L’adaptation à ces changements peut être difficile pour les enfants, les adolescents et vous. Voici quelques conseils de l’Organisation mondiale de la Santé.

Sur cette page :

Conseils aux parents pour la COVID-19

1. Créez une routine quotidienne souple mais cohérente

Établissez un horaire pour vos enfants et vous-même qui laisse place aux activités structurées, mais également au temps libre. Cela peut aider les enfants à se sentir plus en sécurité et à mieux se comporter. Les enfants ou les adolescents peuvent aider à planifier la routine du jour (Organisation mondiale de la Santé. Disponible en anglais seulement). Les enfants suivront mieux cet horaire s’ils contribuent à le créer. Vous pouvez essayer de prévoir du temps pour faire de l’exercice chaque jour, ce qui aidera à réduire le stress et donnera aux enfants l’occasion de brûler leur trop-plein d’énergie à la maison!

2. Restez positif

Les enfants et les adolescents sont beaucoup plus susceptibles de faire ce que nous leur demandons si nous leur donnons des consignes positives (Organisation mondiale de la Santé. Disponible en anglais seulement) et si nous les félicitons pour ce qu’ils font de bien. Par exemple, nommez le comportement que vous souhaiteriez que votre enfant adopte en essayant d’utiliser des mots positifs lorsque vous lui indiquez ce qu’il doit faire. Essayez de dire « Range tes vêtements s’il te plaît » plutôt que « Ne fais pas de gâchis ». Félicitez votre enfant quand il se comporte bien, notamment lorsqu’il prend des mesures pour assurer sa protection contre la COVID. Saluez ses efforts quand il se rappelle de porter son masque ou quand il reste chez vous en cas de maladie.

3. Passez du temps seul à seul

Chaque jour, réservez du temps à passer seul à seul (Organisation mondiale de la Santé. Disponible en anglais seulement) avec chacun de vos enfants. Demandez-leur ce qu’ils aimeraient faire, éteignez la télévision ou mettez le téléphone de côté pendant ce temps. Essayez de lire un livre, de danser sur de la musique ou de cuisiner votre repas préféré!

4. Gardez votre calme et gérez votre stress

Nous traversons une période stressante (Organisation mondiale de la Santé. Disponible en anglais seulement). Essayez de prendre soin de vous afin d’être en mesure de bien soutenir vos enfants. L’organisation d’activités que vos enfants peuvent faire seuls et qui favorisent la créativité constitue une bonne façon d’obtenir du calme. N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul, tendez la main et établissez des liens avec d’autres parents. Parler aux autres peut aider à réduire le stress.

Si vous avez besoin de plus de conseils, les services locaux d’aide aux parents sont disponibles en ligne à l’adresse parenting4me.com.

Distanciation physique pour les enfants

Vous vous demandez peut-être comment parler de la COVID-19 et de la distanciation physique avec les enfants d’une manière rassurante, sans les inquiéter davantage.

Vous pouvez rassurer vos enfants en leur parlant de tout ce qu’ils font déjà pour se protéger et rester en bonne santé. Par exemple, se laver les mains, tousser et éternuer en respectant l’étiquette, et ne pas toucher son visage. Rappelez-leur qu’en respectant la distanciation physique avec les personnes qui ne vivent pas sous le même toit qu’eux lorsqu’ils ne portent pas de masque, ils assurent mieux leur santé et celle des autres.

Le Théâtre du Nouvel-Ontario, en collaboration avec Santé publique Sudbury et districts, a créé une série de capsules ludiques et informatives sur la COVID-19 et la manière de se protéger contre elle. La série, intitulée « Gretchen en Quarantchaine », est une excellente ressource pour aider les enfants à comprendre la COVID-19 et les mesures de santé publique qui sont devenues une réalité quotidienne. Remarque : cette série de capsules est uniquement offerte en français.

Soutenez la santé mentale de votre famille pendant la COVID-19

Vos enfants ont probablement beaucoup de questions concernant la COVID-19, ou sur les raisons pour lesquelles des cours et des activités ont été annulés. N’ayez pas peur de discuter avec vos enfants. Donnez-leur la possibilité d’exprimer leurs sentiments et soutenez-les en leur faisant savoir que vous êtes là pour les écouter.

Grossesse, accouchement, soins du bébé et allaitement pendant la COVID-19

Grossesse

Il peut s’agir d’une période stressante pour être enceinte et il est tout naturel de s’inquiéter des effets que la COVID-19 pourrait avoir sur votre bébé.

Pour le moment, l’Agence de la santé publique du Canada signale que les personnes enceintes risquent davantage d’être plus gravement malades ou de subir des effets néfastes en cas de COVID-19. Elles risquent notamment plus de devoir recevoir des soins intensifs.

Voici quelques conseils que vous pouvez mettre en pratique pour éviter d’être malade :

Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) recommande aux personnes enceintes une série complète de vaccins contre la COVID-19 (de préférence à base d’ARNm). Le gouvernement de l’Ontario leur recommande de se faire vacciner dès que possible, peu importe le stade de leur grossesse. Afin d’en savoir plus, reportez-vous aux documents du ministère de la Santé intitulés Recommandations de vaccination contre la COVID-19 pour les groupes particuliers (PDF, gouvernement de l’Ontario) et Vaccination contre la COVID-19 : groupes particuliers — Outil d’aide à la décision concernant la vaccination durant la grossesse et l’allaitement (PDF, gouvernement de l’Ontario).

Les personnes enceintes devraient consulter leur fournisseur de soins de santé traitant ou en voir un qui suit leur grossesse avant de se faire vacciner contre la COVID-19. Il importera de parler des risques et des avantages de la vaccination pour déterminer si elle vous convient. Vous pourrez ainsi mieux vous assurer de faire un choix éclairé. Afin d’obtenir une aide supplémentaire concernant votre processus décisionnel en tant que patiente, reportez-vous au document du ministère de la Santé intitulé Vaccination contre la COVID-19 : groupes particuliers — Outil d’aide à la décision concernant la vaccination durant la grossesse et l’allaitement (PDF, gouvernement de l’Ontario).

Accouchement

Accoucher en période de pandémie peut être stressant, et c’est normal. Parlez à votre fournisseur de soins de santé de votre plan pour la naissance et des politiques sur la COVID-19 que l’hôpital pourrait avoir mis en place.

Afin d’en savoir plus, allez sur le site Web de l’Agence de la santé publique du Canada.

De plus, Meilleur départ offre d’excellentes fiches-conseils (en anglais seulement) sur la venue d’un bébé pendant la COVID-19, y compris du soutien pendant le travail et la planification de la naissance.

Soins du bébé

Afin d’assurer votre protection et celle de votre bébé, vous devriez limiter les contacts étroits avec des personnes qui ne vivent pas sous votre toit et suivre les mesures de protection individuelle quand vous quittez votre domicile, pour ainsi éviter que vous ou votre bébé ne contractiez la COVID-19.

Si vous soupçonnez que vous avez la COVID-19, isolez-vous à la maison et appelez le centre d’évaluation. Il est important de garder une distance physique avec les autres membres de votre ménage, sauf votre bébé. Il est essentiel de tenir votre bébé peau contre peau et de rester dans la même pièce que lui, surtout au début, quand vous l’allaitez et que vous créez un lien. Toutefois, si vous avez des symptômes (même légers), il est important d’éviter de transmettre le virus à votre bébé. Voici de bons conseils pour y parvenir :

Allaitement

On n’a pas trouvé le virus de la COVID-19 dans le lait maternel (Agence de la santé publique du Canada). Il est recommandé d’allaiter votre bébé et nous encourageons toutes les mères qui allaitent à continuer de le faire.

Si vous pensez avoir la COVID-19, suivez les précautions indiquées plus haut (sous Soins du bébé) quand vous allaitez votre bébé, mais envisagez aussi de suivre les conseils que voici :

Si vous êtes trop malade pour allaiter votre bébé ou pour vous en occuper, demandez à un adulte en bonne santé de le faire. Quand cette personne prend soin de votre bébé, elle devrait aussi porter un masque non médical ou un couvre-visage et se laver les mains souvent.

Des études récentes ont démontré que les anticorps provenant de la personne vaccinée qui allaite passent dans le lait et protègent le nourrisson contre la COVID-19. Afin d’en savoir plus, reportez-vous aux documents du ministère de la Santé intitulés Recommandations de vaccination contre la COVID-19 pour les groupes particuliers (PDF, gouvernement de l’Ontario) et Vaccination contre la COVID-19 : groupes particuliers — Outil d’aide à la décision concernant la vaccination durant la grossesse et l’allaitement (PDF, gouvernement de l’Ontario).

Les ressources suivantes de l’Agence de la santé publique du Canada et de SafelyFed Canada peuvent être utiles. Vous pouvez également consulter notre section sur l’allaitement maternel pour obtenir plus de renseignements généraux à ce sujet.

Nous voulons vous aider à prendre les meilleures décisions pour votre bébé et vous-même. Nous encourageons toutes les mères qui allaitent à continuer de le faire. Pour obtenir plus de renseignements, consultez les ressources suivantes de Santé Canada et de SafelyFed Canada (disponible en anglais seulement). Vous pouvez également consulter notre section sur l’allaitement maternel pour obtenir plus de renseignements généraux à ce sujet.

Si vous avez des questions au sujet de l’allaitement ou de l’alimentation de votre bébé, composez le 705.522.9200, poste 342 (sans frais 1.866.522.9200) pour parler à l’une de nos infirmières de la santé publique.

Pour connaître les autres services destinés aux femmes qui allaitent dans votre communauté, consultez allaiterenontario.ca ou téléphonez à Télésanté au 1.866.797.0000 pour obtenir un soutien à l’allaitement 24 h/7 jours.

N’oubliez pas que nous sommes ici pour vous.

Vous pouvez aussi consulter notre section sur les écoles et les centres de garde d’enfants afin d’obtenir des renseignements généraux sur le sujet.


Dernière modification : 24 septembre 2021