Rapport annuel 2020

À la hauteur du défi

Message de la médecin-hygiéniste

 

Message de la Dre Penny Sutcliffe

Médecin-hygiéniste et directrice générale, Santé publique Sudbury et districts

L’année 2020 a été sans précédent pour Santé publique Sudbury et districts. En fait, elle l’a été pour l’ensemble de notre système de santé et de notre collectivité. Dès le début de la pandémie mondiale de COVID‑19, Santé publique s’est aussitôt mis en mode intervention afin de préparer une réponse rigoureuse et complète pour nos collectivités. Une planification approfondie, des travaux préparatoires immédiats et des exercices d’intervention d’urgence mis en œuvre par le personnel de Santé publique et des partenaires communautaires ont marqué le début de ce qui allait être la plus importante intervention en santé publique de l’histoire de notre organisme. La pandémie a forcé Santé publique à rapidement recentrer ses efforts et à consacrer d’importantes ressources à la protection de ses collectivités. Notre capacité à nous adapter et à relever les défis posés par la COVID‑19 ont reposé (et reposent toujours) sur les relations bien établies et respectueuses dont nous avons bénéficié avec les organismes communautaires, les prestataires de services, les professionnels de la santé et les homologues municipaux.

À compter de janvier 2020 et pendant le reste de l’année, nous avons consacré nos efforts et nos activités à réagir à la COVID‑19. Ce changement nécessaire, mais néanmoins brusque, de nos priorités en matière de santé publique a signifié la diminution ou l’interruption de plusieurs importants services de santé publique. En tant qu’organisme et collectivité, nous avons travaillé avec diligence à endiguer la propagation du virus. Toutefois, nous sommes contraints de reconnaître que nos efforts consacrés à contrer la pandémie ont eu un impact très marqué sur notre capacité à fournir des programmes et des services dont dépendent tant de gens d’ici. En dépit de ces réductions, je suis fière du travail que nous avons pu poursuivre au cours de l’année. Le rapport annuel de l’année 2020 met en lumière seulement une partie de l’important travail que Santé publique a pu poursuivre en plus de sa réponse à la pandémie. À titre d’exemple, ce travail comprend les activités liées à des stratégies communautaires contre les drogues, aux programmes de santé familiale, ainsi qu’aux inspections en matière de salubrité alimentaire et de risques sanitaires.

Je suis très fière du dévouement, de la résilience et du professionnalisme qu’ont manifesté le personnel de Santé publique (chacun de ses membres est un héros en soi, selon moi) et nos partenaires communautaires, ainsi que de l’habile leadership du Conseil de santé. Ils ont tous déployé des efforts acharnés et fait preuve d’un engagement indéfectible tout au long de la pandémie. Ensemble, nous continuons de nous montrer à la hauteur des défis que pose la pandémie, en plus de promouvoir la santé et de la protéger, mais aussi de prévenir les maladies dans les collectivités que nous servons.

C’est avec plaisir que je présente le Rapport annuel 2020 : À la hauteur du défi préparé par Santé publique Sudbury et districts.

Dre Penny Sutcliffe


Message du conseil de santé

 

Message de René Lapierre

Président du conseil, Santé publique Sudbury et districts

À la hauteur du défi décrit bien le niveau de réactivité communautaire de Santé publique Sudbury et districts en 2020. Dès le début de l’année, Santé publique s’est lancé dans l’action pour répondre à la pandémie de COVID‑19 à l’aide du soutien inestimable d’organismes partenaires et de la communauté dans son ensemble. Guidé par le leadership de la Dre Penny Sutcliffe et propulsé par ses valeurs organisationnelles – l’humilité, la confiance et le respect – Santé publique continue de se montrer à la hauteur des défis quotidiens posés par la COVID‑19 et d’autres priorités de santé publique pour répondre aux besoins des collectivités des districts de Sudbury et de Manitoulin.

Bien que la COVID‑19 ait eu de graves conséquences, c’est dans des situations comme celles-ci que la résilience est mise à l’épreuve. Ce sont aussi de telles situations qui peuvent conduire à la croissance et à l’unité, en plus de confirmer l’importance d’avoir un solide système de santé publique dans la région, qu’il ne faudrait pas sous-estimer. Que ce soit directement ou indirectement, 2020 a vraiment mis cela en perspective pour chacun d’entre nous.

L’argent que nous investissons dans notre système de santé publique est crucial et ses avantages ont une grande portée. Santé publique offre plusieurs programmes et services essentiels qui permettent de répondre proactivement aux besoins de la collectivité.

Grâce au dévouement indéfectible du personnel de Santé publique, à l’appui de notre collectivité et à des engagements soutenus, je suis sûr que nous pouvons continuer à œuvrer pour que tout le monde soit en meilleure santé possible.

C’est un privilège pour moi d’être le président du conseil et je suis heureux de présenter le Rapport annuel 2020 : À la hauteur du défi.

René Lapierre


Risques pour la santé, inspections et enquêtes

Risques pour la santé, inspections et enquêtes

La pandémie a eu un impact significatif sur plusieurs entreprises, employeurs et prestataires de services, en plus d’exiger pour plusieurs le passage aux espaces de travail virtuels. Néanmoins, l’importance et la nécessité pour Santé publique d’effectuer des inspections de routine, de manière sécuritaire dans le contexte de la COVID‑19, se sont maintenues. Les inspecteurs de Santé publique se sont livrés à des inspections de dépôts d’aliments, d’établissements de soins personnels, d’écoles publiques et de plages. Notre travail essentiel pour s’assurer que l’eau que vous buvez est salubre n’a jamais été compromis. À titre d’exemple, quand il y a eu lieu de le faire, nous avons émis des avis concernant la qualité de l’eau potable ou des avis de faire bouillir l’eau. Nous avons également contré les menaces de maladies émergentes et de flambées de maladies entériques, enquêté sur des risques sanitaires, comme on a pu le voir par notre réponse concertée à l’importante flambée d’hépatite A liée à une épicerie locale. Cette réponse a comporté une enquête, l’identification du risque, l’information de la population au sujet des risques et des précautions à prendre, ainsi que la mise sur pied rapide de centres de vaccination contre l’hépatite A dans le but d’éviter des infections supplémentaires et la propagation de la maladie.


Stratégies communautaires contre les drogues

Stratégies communautaires contre les drogues

La COVID‑19 n’est pas la seule crise à laquelle notre communauté doit faire face. Nos collaborations pour élaborer des stratégies communautaires contre les drogues ont été à l’avant-garde des efforts déployés pour créer des réponses viables à l’échelle locale dans le but de contrer la crise des opioïdes. Tout au long de l’année 2020, nous avons poursuivi notre étroite collaboration avec nos partenaires communautaires d’Espanola, du Grand Sudbury, de Manitoulin et de Sudbury Est pour travailler à la mise au point de stratégies communautaires contre les drogues pour chacune de ces collectivités. Nous avons poursuivi notre travail afin de bâtir des collectivités plus sûres et plus saines, libres des méfaits associés à la toxicomanie. Dans le but d’attirer une attention accrue sur les méfaits croissants liés aux opioïdes dans notre région, nous avons diffusé trois mises en garde et deux alertes au sujet de ces médicaments. Nous avons aussi donné plus de 30 entrevues aux médias. Nous avons fait la promotion des campagnes Ces personnes sont nous et Nous sommes Jeff au moyen de publicités télévisées, de publications dans les médias sociaux, d’annonces dans les journaux et sur des panneaux-réclames pour aider à faire reculer la stigmatisation qui entoure la toxicomanie et à favoriser l’empathie et la compassion, ainsi que pour faire ressortir comment nous pouvons tous faire partie des solutions.

En 2020, nous avons publié les résultats de l’Étude sur la faisabilité et la nécessité (ÉFN) d’instaurer des services de consommation supervisée (SCS). Ces résultats révélaient que la Ville du Grand Sudbury pourrait tirer profit de tels SCS. Les conclusions de cette étude sont fondées sur la rétroaction de la population, d’experts et de partenaires communautaires. Nous avons reçu des lettres d’appui pour aller de l’avant avec la mise en œuvre de SCS et nous avons créé un comité consultatif qui préparera des demandes pour les gouvernements fédéral et provincial en vue d’obtenir du financement et une exemption pour exploiter des SCS.


Familles en santé, croissance et développement

Familles en santé, croissance et développement

Devant la nécessité de s’adapter aux besoins de la collectivité et de reconnaître l’importance des services de santé publique qui mettent l’accent sur la santé familiale, ainsi que sur la croissance et le développement de la famille, Santé publique a poursuivi sa prestation de programmes et de services inestimables. À titre d’exemple, les cours prénataux sont passés à une plateforme en ligne afin de permettre aux futurs parents, à leurs partenaires et à d’autres professionnels de la santé d’avoir accès à de l’information au sujet de la grossesse, du travail et de l’accouchement, en plus de leur indiquer à quoi s’attendre et comment s’adapter à la vie avec un nouveau-né. Grâce à notre ligne Info-santé, nous avons continué de répondre aux appels de la clientèle qui avait des questions sur l’allaitement, la vaccination, une croissance et un développement sains, l’alimentation d’un nourrisson et les soins à lui prodiguer, les sièges d’auto et la santé en général. Notre clinique d’allaitement et notre programme Bébés en santé, enfants en santé ont aussi axé leurs efforts sur l’offre de consultations et de rendez-vous virtuels, bien qu’ils aient maintenu l’offre de rencontres en personne, le cas échéant, tout en respectant les protocoles rigoureux mis en place dans le contexte de la COVID‑19.


Récapitulation : réponse de Santé publique à la pandémie de COVID‑19 en 2020

Depuis le début de l’année 2020, Santé publique Sudbury et districts s’est engagé activement dans la planification, la coordination et la réponse à la COVID‑19. Ses efforts ont pris de l’ampleur depuis la confirmation du premier cas dans sa zone de service, le 10 mars 2020, et depuis que l’Organisation mondiale de la Santé a déclaré une pandémie mondiale de COVID‑19, le 11 mars 2020. La réponse consacrée à la COVID‑19 s’est poursuivie tout au long de 2020. La chronologie ci-dessous met en lumière quelques faits saillants et jalons importants.

Santé publique Sudbury et districts représentation chronologique. Les données pour ce graphique se trouvent dans le tableau ci-dessous.

Données financières: Budget approuvé pour l’année 2020 : 27 564 725 $. Ventilation en pourcentage : 13,36 % exploitation et occupation (dépenses réelles de 3 683 445 $), 5,20 % de programmes de santé publique financés à 100 % par le gouvernement provincial (dépenses réelles de 1 433 416 $), 81,44 % de programmes à frais partagés (dépenses réelles de 22 447 864 $)
Données financières


Dernière modification : 18 novembre 2021